Liza

Lizarazu met en lumière la nervosité des Parisiens contre Rennes

Hier, le PSG a été battu par Rennes aux tirs au but en finale de Coupe de France (2-2, 6.t.a.b à 5). Dans Téléfoot, Bixente Lizarazu a voulu mettre en lumière la nervosité des Parisiens sur cette rencontre.

La nervosité, elle était là sur le terrain. Paris n’aime pas prendre des coups, les joueurs sur-réagissent quand ils prennent des coups. Je pense que c’est à cause de leur fébrilité. Car ils en donnent aussi des coups ! Kimpembe, Mbappé par exemple. Ça fait partie du jeu. Ils acceptent l’idée de donner des coups, mais pas d’en prendre, c’est étrange. C’est une nervosité qui est liée à la situation, c’est une saison ratée pour le PSG.

C’est encore un remontada ! Tu mènes 2-0, tu dois le plier ce match-là, t’es largement dominateur, t’as tous tes joueurs et Neymar qui fait un très bon match en plus. Je pense que le PSG doit changer sa mentalité à tous les échelons avec beaucoup plus d’exigence, parce que ce n’est pas possible de ne pas tirer la quintessence de cet effectif. La qualité des joueurs est là et je ne comprends pas…”, explique le champion du monde 98. “Je serais supporter du PSG, je serais fou furieux, même si le mérite de Rennes est réel, est immense. Ce n’est pas possible quand tu as Neymar et Mbappé sur le terrain, tout le monde rêve d’avoir ces joueurs-là et tu n’es pas capable de tuer ce match-là. Il y a des choses qui se reproduisent et ce n’est pas d’hier que c’est comme ça… Il faut changer les choses, ce n’est pas possible.

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée