PSG : un point sur des contrats qui font débat

En attendant le mercato estival, plusieurs dossiers contractuels occupent les esprits du côté du Paris Saint-Germain. De Buffon à Cavani en passant par Verratti, Dani Alves et évidemment le fameux cas Rabiot, le PSG doit classer les dossiers si il ne veut pas se faire de nouveau surprendre.

Prolongations imminentes

Gianluigi Buffon, dont le contrat s’arrête pour le moment en juin prochain (année optionnelle déclenchable), pourrait poursuivre son aventure à Paris en prolongeant d’un an. Pour la Gazzetta dello Sport, c’est imminent. L’ancien pensionnaire de la Juventus signerait un bail jusqu’en 2020, avec une nouvelle année supplémentaire en option. Cette prolongation offrirait, en termes de salaire 8 M€ net par saison au champion du monde 2006. Ce montant pourrait même grimper à 10 M€ annuels bonus inclus.

En fin de contrat en juin 2019, Dani Alves ne sait pas encore s’il sera toujours au Paris SG la saison prochaine. Si les discussions ont démarré entre les deux parties pour une prolongation, le clan du Brésilien a visiblement ralenti ces derniers jours. Le Parisien assure que le latéral droit attend des garanties sur le plan sportif pour rempiler. L’international brésilien souhaite en effet savoir si sa direction a prévu ou non des changements au sein de l’effectif actuel.

De son côté Marco Verratti ne se presse pas pour prolonger. Le petit prodige italien ne souhaite pas précipiter les choses, il rappelle toutefois que son avenir est bel et bien dans la capitale. “Ce sont des choses dont je ne parle même pas. Je sais que mon agent et le club se parlent, parfois. Mais on n’a rien signé, a prévenu le milieu de terrain dans les colonnes du journal Le Parisien. J’ai encore beaucoup d’années de contrat. Je n’ai pas de problème à signer un nouveau contrat ici. J’ai bientôt 27 ans, si je signe c’est encore quatre ou cinq ans. Je veux finir ma carrière ici, si le club le veut. Quoi qu’il arrive, je resterais toujours reconnaissant envers le PSG.” Une bonne nouvelle donc pour le PSG qui devrait conserver sa pépite. Le bail de “Petit Hibou” se termine pour l’instant en juin 2021.

Interrogé mercredi soir sur sa prolongation de contrat, après la victoire du PSG en demi-finale de la Coupe de France contre Nantes, Thomas Tuchel ne s’est pas montré très bavard. Je ne peux pas confirmer, on doit attendre un peu”, a simplement indiqué l’entraîneur parisien. L’Allemand, dont le contrat se termine initialement en juin, aurait cependant déjà signé une prolongation le liant au PSG jusqu’en 2020. L’officialisation pourrait avoir lieu prochainement.

Certains dossiers feraient débat au sein du club

À un an de la fin de son contrat, Edinson Cavani n’a pas l’intention de quitter le PSG l’été prochain. Ses dirigeants se posent, pourtant, des questions à son sujet. À l’heure actuelle, je suis parti pour finir mon contrat et peut-être ma carrière. J’aurai alors 33 ans et j’irai vers les 34. Je ne sais pas si je continuerai à jouer après 2020 et si ce sera à Paris. Mais moi, je veux aller au bout de mon contrat avait déclaré le Matador en janvier.

Thomas Meunier vit peut-être ses dernières semaines à Paris. « L’arrière droit belge, en fin de contrat en 2020, ne sera pas retenu si une offre intéressante se présente », explique Le Parisien, qui ne mise pas vraiment sur une prolongation de contrat et envisage plutôt un départ du défenseur belge dès le prochain mercato afin qu’il ne parte pas libre dans un an. De son côté le latéral parisien s’amuse de la situation, il a récemment publié un tweet : “Quand je vais resigner pour 5 ans, ça va saigner du nez”.

Les départs de Jesé et Kevin Trapp sont plus que jamais d’actualité. Le gardien allemand, prêté à Francfort, a d’ailleurs récemment fait appel aux services de Pini Zahavi pour trouver une porte de sortir l’été prochain. Avec l’agent influent, le portier sait qu’il aura plus de facilité à quitter la capitale française en transfert. Avec la Premier League en ligne de mire. Ou un transfert définitif à Francfort si les portes d’un club ambitieux en Angleterre ne s’ouvrent pas. Enfin, Grzegorz Krychowiak, prêté au Lokomotiv Moscou, sera transféré contre 11 millions d’euros puisqu’il a joué le nombre de matches déclenchant la mutation.

Le Real Betis entend toujours lever l’option d’achat estimée à 22 millions d’euros de 80% des droits sur Giovani Lo Celso. Selon le quotidien madrilène Marca, le club andalou a prévu de rencontrer les dirigeants du PSG dans le mois pour évoquer le cas du milieu argentin. Au cours de cette réunion, le Betis devrait également évoquer le cas de Jesé Rodriguez avec le PSG. L’attaquant espagnol de 26 ans retrouve du temps de jeu et des sensations à Séville et le Betis se verrait bien le conserver au-delà de son prêt, qui ne comporte aucune option d’achat.


À propos Lucas Picco

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée