PSG 11 avril 2019

Revue de presse PSG : Fair-play financier, Herrera, Qatar, recruter en France

Vu et lu au sujet du PSG ce jeudi 11 avril 2019 dans la presse hexagonale.

“Coup de tonnerre ou coup d’épée dans l’eau ? La justice belge doit se prononcer ce jeudi sur la compatibilité du fair-play financier avec le droit européen, saisie par un agent de joueurs ainsi que des fans du PSG et de Manchester City, publie l’AFP. La Cour d’appel de Bruxelles est susceptible de rejeter la demande en se déclarant ” incompétente”, comme en première instance, ce qui classerait définitivement l’affaire. Mais elle pourrait aussi renvoyer le dossier devant la justice européenne, dont la décision aurait beaucoup plus de poids.”

L’Equipe

“Alors que The Times annonçait hier un accord entre le PSG et Ander Herrera sur un contrat de trois ans, la situation ne semble pas aussi avancée qu’annoncée”, juge L’Equipe qui admet des négociations avec le milieu de terrain en fin de contrat à Manchester United. Ce serait une manière de compenser le futur départ de Rabiot sans la moindre indemnité de transfert. Mais Paris n’est pas seul sur le coup. Il y a d’abord Manchester, qui n’a pas renoncé. Il y a aussi Arsenal. Mais Paris semble assez optimiste, quand même, dans ce dossier. Cela ne remettrait pas en question pour autant les autres dossiers du milieu, Allan et Ndombele. (aux alentours de 70M€ pour chacun d’entre eux).”

Le quotidien sportif se penche sur “les vues” du Qatar sur l’AS Rome. “Comme Paris, Rome jouit d’un rayonnement culturel et touristique planétaire, observe le journal. Si le rachat se concrétise, il se ferait par le biais d’un autre fonds que celui qui a repris le PSG, en 2011, afin de ne pas se trouver en difficulté vis-à-vis de l’UEFA. […] Quelles conséquences pour le PSG ? Rien n’interdit de penser que Doha pourrait réduire la voilure sur Paris mais, pour l’heure, ce n’est pas d’actualité. Et si un rachat se réalisait, l’AS Rome n’aurait aucun lien juridico-économique avec le PSG, propriété de QSI. On ne se situerait pas dans un schéma comparable à celui de Watford, Grenade et Udinese, tous trois détenus par le même actionnaire, la famille Pozzo. En revanche, rien n’interdirait aux deux clubs d’échanger davantage sur leurs méthodes de travail ou d’avoir une relation commerciale privilégiée. Mais difficile d’imaginer que l’un soit inféodé à l’autre. L’idée, justement, est d’éviter tout lien pour ne pas s’exposer à des sanctions de l’UEFA.”

Le Parisien

Le Parisien fait son marché pour le PSG en Ligue 1 en listant des joueurs susceptibles de renforcer l’équipe. “Ndombele, pisté par le club, mais aussi Pépé, le Lillois, qui fascine toute l’Europe. Le Losc en espère 80M€. […] A Lyon, Fekir, Memphis, Mendy, Aouar et donc Ndombele ne jureraient pas dans le décor parisien. Falcao serait une meilleure doublure à Cavani que Choupo-Moting. Couloir droit, en l’absence de Di Maria, Thauvin dépannerait tout autant que Nkunku dont ce n’est pas le poste. Autre Marseillais transférable : Balotelli, même s’il n’accepterait pas de rester sur le banc. Au milieu, le Lillois Thiago Mendes a le profil. Enfin, Maignan, formé à Paris, ne paraît pas moins doué qu’Areola ou Buffon cette année.” Le quotidien francilien cite d’autres noms : le jeune défenseur des Girondins Jules Koundé, le Niçois Youcef Atal, Morgan Sanson, Boubacar Kamara, le latéral lillois Zeki Celik, le Rennais Ismaila Sarr ou encore Yann M’Vila.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters