REVUE DE PRESSE PSG

Revue de Presse PSG : Le retour des artistes, match du titre, Neymar, NSoki…

Vu et lu au sujet du PSG ce dimanche 21 avril 2019 dans la presse hexagonale.

Le Parisien du jour titre sur le retour des nombreux blessés , ce qui permettra à Thomas Tuchel de ne “pas racler les fonds de tiroir”.
En effet le coach allemand pourra compter dès le coup d’envoi sur “les artistes parisiens” tels que Kylian Mbappé, Angel Di Maria et Marquinhos en plus de Verratti qui revient de suspension. Le banc aura aussi fière allure avec la présence de Neymar Jr et “peut-être” d’Edinson Cavani, qui “s’est entraîné sans gêne samedi matin au camp des Loges”. Pour Dominique Séverac, si le Paris Saint-Germain échoue une quatrième fois à remporter le titre de champion de France cela “relèverait de la faute de goût et même un peu plus, de l’ordre de l’erreur ou du non-sens”. Ce dernier est même pessimiste pour le club de la capitale qui, selon lui, “traverse un brouillard” où “n’importe qui peut le battre”.

Le journal francilien fait un focus sur le retour (probable) de Neymar dans le groupe parisien et son “dimanche pour renaître”. Le brésilien multiplie les appels du pied sur le réseau social Instagram pour jouer cette rencontre face à l’AS Monaco avec des messages en anglais comme : “je me sens bien” ou “en feu”. Le Parisien considérerait ça “surprenant” que Thomas Tuchel ne convoque pas la superstar du PSG après avoir “émis autant de signaux positifs” en conférence de presse ce samedi.

Le quotidien évoque aussi “les malheurs de Stanley NSoki”, qui vit “une période compliquée”. En plus de son match raté plus tôt dans la semaine sur la pelouse de La Beaujoire face au FC Nantes (3-2), l’arrière gauche a de nouveau goûté à la défaite contre Lorient ce samedi avec le réserve du PSG (1-3) et est même sorti blessé aux ischios-jambiers avant l’heure de jeu (50e). L’entraineur adjoint, Hervé Guégan, a reconnu après la rencontre que c’était «difficile mentalement” pour NSoki de redescendre en réserve alors qu’il s’entraine quotidiennement avec le groupe professionnel. Son manque de temps de jeu est pointé du doigt par Guégan qui considère qu’il est “impossible physiologiquement” de se mettre en rythme, surtout que “les pros jouent tous les trois jours donc les entraînements sont souvent lights”.

Équipe probable : Areola – Kurzawa, Kimpembe, Kehrer, Dani Alves – Marquinhos, Verratti, Draxler, Diaby – Di Maria, Mbappé

Le journal L’Équipe a lui une vision quasi-apocalyptique de la situation actuelle du PSG, avec ce titre, “la couronne ou les épines”. Avant de commencer, rappelons tout de même que le club de la capitale peut être sacré champion de France ce soir. Le journaliste et auteur de ce papier Damien Degorre déclare “qu’il n’en fallait pas plus pour révéler au grand jour et sans ambiguïté aucune le climat de tension qui règne au Paris Saint-Germain”… Rien que ça ! Entre les récentes défaites et les nombreuses blessures, Thomas Tuchel remettrait en cause la direction sportive, “incapable à ses yeux de lui avoir fourni un effectif adapté à ses besoins” et le staff médical. Mais à six jours de la finale de la Coupe de France, il serait “temps de détendre l’atmosphère”. L’article révèle que l’actionnaire Qatari commencerait “à s’agacer du spectacle livré par son club français” et que l’ancien coach du Borussia Dortmund n’aura pas “un éternel blanc-seing”. L’entraineur a tout de même pu intégrer un médecin allemand au sein de son staff pour la saison prochaine. Tuchel devrait “retrouver le sourire” ce soir avec le retour des blessés.

Dans un autre article, le quotidien évoque la situation de Neymar Jr qui devrait retrouver rapidement la compétition. Si ce n’est pas ce soir face à l’AS Monaco, ce sera face au Stade Rennais lors de la finale de la Coupe de France. En privé, Thomas Tuchel “avouait se montrer confiant au sujet de la présence du brésilien sur la feuille de match de ce soir” même si la décision n’était pas “gravée dans le marbre”. Mais la situation du numéro 10 parisien est aussi suivie de très près par la fédération brésilienne qui “n’entend pas se priver de lui pour la Copa America”. Des discussion ont même lieu entre “le clan Neymar le staff médical du PSG et du Brésil”, où “une réunion est prévue en début de semaine prochaine pour discuter de l’état du pied droit du joueur”. Au sein du club parisien on assure “qu’aucun risque ne sera pris” avec son joyau qui devrait jouer au moins quinze minutes… s’il est convoqué dans le groupe !

Équipe probable : Areola – Kimpembe, Marquinhos (C), Kehrer – Kurzawa, Paredes, Verratti, Dagba – Diaby, Mbappé, Di Maria

À propos Jonathan Bensadoun

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée