PSG 9 avril 2019

Revue de presse PSG : Mbappe, Tuchel, Ben Arfa, Choupo-Moting, Nkunku, Pelé

Vu et lu au sujet du PSG ce mardi 9 avril 2019 dans la presse hexagonale.

“Le conseil des prud’hommes de Paris examinera le 16 octobre le litige opposant le PSG à son ex-joueur Hatem Ben Arfa, écarté de l’équipe parisienne pendant plus d’un an, résume l’AFP. La tentative de médiation programmée hier aux prud’hommes a échoué entre les deux camps. Ben Arfa reproche à son ancien club de l’avoir mis à l’écart pour des raisons extra-sportives entre avril 2017, date de son dernier match avec le PSG, et la fin de son contrat à l’été 2018.”

Le Parisien

Eric Choupo-Moting “est un ovni dans le vestiaire du PSG”, juge Le Parisien. Son “incroyable geste a fait le tour du globe. Même la BBC a glosé sur « le plus gros raté de tous les temps ». […] Sa bourde de dimanche fragilise forcément sa situation. Après la rencontre, il a assumé face aux médias et assuré avoir reçu le soutien de coéquipiers. […] Se pose la question du maintien de Choupo-Moting dans l’effectif la saison prochaine. L’attaquant pourrait aller au bout de son engagement (2020), ce qui lui permettrait de jouer les utilités dans les matchs de moindre importance. “Tuchel ne laisse rien au hasard et dans l’engagement, le repli défensif, le contre-effort, il répond exactement à ses attentes, plaide Guillou. On va dire que je ne connais rien au ballon, parce qu’il y a eu ce match de Strasbourg mais Choupo-Moting bonifie les autres.”

“A un an de la fin de son contrat, Nkunku refuse de prolonger. Ce qui agace la direction sportive du PSG, rapporte le quotidien francilien. Le joueur “table sur un transfert cet été – Arsenal est sur les rangs, mais Rennes nie tout contact. A ce titre, le club n’entend pas le voir quitter le navire sans contrepartie financière. Et plus le contrat est long, plus l’indemnité demandée peut être importante. Nkunku marche sur les traces de Rabiot et n’a aucunement envie de s’inscrire dans la durée. Les prochains mois devraient être chauds”.

L’Equipe

Après huit matches de rang au PSG et avec les Bleus, Kylian Mbappé s’est retrouvé sur le banc dimanche soir pour souffler. “En conférence de presse, Tuchel a glissé une information loin d’être anodine : lors des trois derniers matches disputés, il a ressenti des petites douleurs musculaires.[…] Si Tuchel tient tant à conserver Mbappé valide, c’est qu’il sait qu’il n’est pas certain de récupérer Neymar. Le temps demeure compté et rien ne garantit que la star soit opérationnelle. Si ses sensations ne sont pas excellentes, aucun risque ne sera pris. Pour Cavani, la problématique est quasi similaire. Reste le cas Di Maria, potentiellement celui qui a le plus de chances d’être rétabli pour la finale de la Coupe de France le 27 avril. Si Mbappé s’était blessé dimanche, qu’aurait-on dit ? Qu’il n’avait pas été assez protégé, qu’il avait trop joué. Et, surtout, le PSG se serait encore davantage affaibli.”

France Football

France Football revient sur la rencontre entre Kylian Mbappé et Pelé. On y trouve par exemple cette confidence du joueur de 20 ans : “Il m’a surtout dit de prendre soin de mon corps parce que le foot actuel est beaucoup plus physique qu’à son époque, en raison surtout de l’enchaînement des matches. Aussi, plutôt que de penser à la technique ou à la tactique, il m’a répété de faire très attention à moi pour être en mesure de répéter sans risque les efforts tout au long des 60 matches d’une saison. « Récupère bien à chaque fois, repose-toi, c’est comme ça que l’on dure », m’a-t-il dit plein de fois.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée