Ney

Son nom usurpé, Neymar remporte son procès devant la justice européenne

Suspendu trois matchs par la FFF après son accrochage avec un spectateur, Neymar ne brillera plus sur les pelouses de Ligue 1 cette saison. Le Brésilien a tout de même de quoi se réjouir puisque ce mardi, il a obtenu gain de cause devant la justice européenne. Le numéro 10 du PSG était en effet en conflit depuis des années avec une marque à son nom créé au Portugal.

L’histoire avait débuté en 2013, lorsque Carlos Moreira, habitant de Guimaraes au Portugal, avait lancé une marque de prêt-à-porter au nom de Neymar. En 2016, alors qu’il joue au FC Barcelone, le Brésilien demande l’annulation de cette marque à son nom, dont il n’est pas propriétaire. Il obtient gain de cause mais Carlos Moreira contre-attaque et saisi la justice européenne, déclarant qu’il n’avait pas nommé sa marque “Neymar” en hommage au footballeur qu’il ne connaissait pas.

Finalement le dénouement de l’affaire a été favorable à l’attaquant brésilien qui a remporté le procès ce mardi. En effet, le tribunal européen estime que Neymar était déjà connu en Europe notamment pour ses résultats obtenus avec l’équipe nationale brésilienne et qu’il n’était “pas concevable que M. Moreira n’ait pas été informé de l’existence du footballeur lorsqu’il a déposé la demande d’enregistrement de la marque Neymar”. De plus, Carlos Moreira avait déposé le même jour une demande pour une autre marque au nom d’Iker Casillas, le gardien espagnol. La justice a donc considéré, logiquement, que M.Moreira avait volontairement exploiter le nom de Neymar afin de promouvoir sa marque.

À propos Lucas Picco

Un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée