Éric Carrière

Carrière : “Cavani, il y a une décision forte à prendre mais elle ne peut pas être prise par rapport aux supporters”

En cette fin de saison, l’avenir d’Edinson Cavani (32 ans) semble incertain. L’Uruguayen a plusieurs fois fait part de son envie d’aller au bout de son contrat avec le PSG (juin 2020) mais la presse relaye régulièrement les envies de la direction de vendre le meilleur buteur du club lors du prochain mercato estival. Surtout, Kylian Mbappé a revendiqué “plus de responsabilités à la remise des trophées UNFP, ce qui assombrît un peu plus l’avenir du Matador. Éric Carrière estime que c’est à Tuchel de trancher en fonction de ce qu’il veut mettre en place.

Mbappé, c’est clair qu’il veut jouer dans l’axe. Il va jouer dans l’axe, il marque beaucoup de buts et il va certainement en marquer plus que Cavani. Maintenant, le débat c’est : qu’est ce que veux faire Tuchel en termes de philosophie de jeu ? Quand on veut avoir des joueurs qui jouent à leur meilleur niveau, il faut une connexion entre eux, explique le consultant sur Canal+. Il n’y a pas de connexion entre Mbappé et Cavani. Il y en a une entre Neymar et Mbappé. Mbappé va jouer dans l’axe, où est-ce que va jouer Cavani ? Je verrais plus un recrutement fort sur un côté, style Pépé par exemple. Cavani, il y a une décision forte à prendre mais elle ne peut pas être prise par rapport aux supporters.

À propos Antoine Grasland

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée