Des cérémonies de titre de champion sont sous le signe des adieux depuis l’arrivée de QSI

Le Paris Saint-Germain va fêter ce soir face à Dijon son huitième titre de champion de France, son sixième depuis l’arrivée de Qatar Sports Investment en 2011. Lors des différentes cérémonies de la remise de “l’Hexagoal”, le club de la capitale en a souvent profité pour rendre hommage à des joueurs importants de son effectif qui avaient annoncé leur départ. Petit retour sur ces différents adieux.

En 2013 pour son premier titre de champion depuis près de 18 ans, le Paris Saint-Germain avait tout d’abord organisé une immense fête dans les rues de la capitale, mais celle-ci avait tourné à la catastrophe. Le club a ensuite de nouveau célébré ce titre mais cette fois-ci au sein même du Parc des Princes face à Brest (3-1). Cette rencontre a été aussi l’occasion de dire au revoir à David Beckham, qui faisait sa dernière apparition sur un terrain de football. La star anglaise, qui n’est restée que 6 mois dans la capitale (14 matches, 0 but et 2 passes décisives), avait quitté la pelouse du stade de la porte de Saint-Cloud en larmes. Une image qui a marqué le monde du football.

Au terme de la saison 2014-2015, c’est une autre figure du Paris Saint-Germain qui a tiré sa révérence. Le défenseur central Zoumana Camara terminait sa longue aventure parisienne après huit années au club et un troisième titre de champion avec les rouge et bleu (227 matches pour 7 buts). Son coéquipier Thiago Silva lui avait laissé l’opportunité de soulever le trophée de champion, une belle marque de reconnaissance pour ce joueur de l’ombre qui est désormais l’adjoint de Thomas Tuchel.

L’année suivante c’est une légende du club qui faisait ses adieux au public du Parc. Arrivé en 2012, Zlatan Ibrahimovic quittait le Paris Saint-Germain après six saisons exceptionnelles. Pour lui rendre hommage, le PSG n’avait pas fait les choses à moitié : minute d’applaudissement à la 10ème minute, masque à son effigie pour les supporters présents, hymne national suédois à sa sortie du terrain en compagnie de ses deux petits garçons. Cerise sur le gâteau, le “Z” avait battu ce soir-là le record de Carlos Bianchi au nombre de buts inscrits sur une saison en championnat (38 buts) grâce à un doublé face au FC Nantes (4-0). Fait assez rare, le colosse parisien avait fini cette soirée en larmes…

Enfin l’an passé, le club de la capitale avait rendu hommage à un des piliers de ce PSG version QSI : Thiago Motta. Le milieu de terrain, arrivé lors du mercato hivernal 2011-2012, avait joué son 230e et dernier match avec le Paris SG face au Stade Rennais (0-2), devant ses supporters qui ont tenu à le remercier bien chaleureusement. Pendant plus d’une minute, le Parc des Princes n’a pas arrêté de chanter à sa gloire. Un geste qui aura fait pleurer le milieu de terrain parisien… un autre !

Si aucun joueur “marquant” de ce PSG 2018/2019 n’a annoncé son départ du club à l’issue de cette saison (nous ne mettons pas Adrien Rabiot dans cette catégorie), les regards de nombreux supporters rouge et bleu seront braqués sur Edinson Cavani qui pourrait lui changer d’air cet été…

À propos Jonathan Bensadoun

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée