Grenier revient sur la victoire de Rennes face au PSG en Coupe de France

Éliminé par Guingamp en Coupe de la Ligue et battu par Rennes en finale de Coupe de France (2-2, 5-6 tab), le Paris Saint-Germain n’aura gagné qu’un titre cette saison. Lors de cette défaite, les Parisiens ont une nouvelle fois montré leur faillite mentale et les Bretons en ont profité pour remporter leur premier trophée depuis 48 ans. Dans les colonnes du Parisien, Clément Grenier est revenu sur cette victoire inattendue.

Paris rafle tous les titres depuis de nombreuses années. La fierté est multipliée. Avec un tel scénario, menés 2-0, soit tu t’écroules, soit tu joues avec ton cœur. On a tous relevé la tête. À la mi-temps, après avoir réduit le score, on s’est dit que le match était en train de basculer, raconte le milieu breton dans le journal francilien. On les sentait un peu plus inquiets, plus fébriles. Peut-être que, mentalement, ils étaient moins forts que nous à ce moment-là.

À propos Antoine Grasland

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée