Le Paris FC à la veille d’un match capital

Le Paris FC affrontera demain soir, au stade Charlety de Paris, le Racing Club de Lens. Un match couperet pour la montée en Ligue 1, en effet, le vainqueur de ce match s’opposera à Troyes pour espérer accéder aux barrages contre le 18e de Ligue 1. Vainqueurs de leur dernier match contre le Gazélec Ajaccio, les joueurs du PFC sont sur une série de trois victoires consécutives et restent invaincus à Charlety depuis le 21 janvier dernier (défaite face à Brest 1-0). De leur côté, les Lensois, qui rêvent de retrouver la Ligue 1 quatre ans après l’avoir quittée, ont également remporté leurs trois derniers matchs. Ils ne pourront cependant pas compter sur l’ambiance de Bollaert même si les supporters lensois sont à attendre en nombre. En effet, le Paris FC à ouvert toute la tribune Est pour accueillir les nordistes, une affluence importante est donc attendue ce mardi pour ce qui peut-être le dernier match de la saison à Charlety.

Le PFC, qui a fêté ces 50 ans cette année, n’a plus connu de montée en première division depuis 1978. Cette année là, René Charrier, gardien de but, et Lamri Laachi, défenseur central, étaient tous les deux présents. Invités par le club pour le dernier match de Ligue 2 de la saison (victoire 1-0 contre le Gazélec), les deux anciens joueurs se sont confiés au Parisien, ils ont notamment donné quelques conseils aux joueurs avant ce match décisif face à Lens. “Il ne faut surtout pas que les joueurs commencent à se poser des questions, ils doivent rester relâchés et ne pas stresser. Sur ce que j’ai vu, ils ont toutes leurs chances contre Lens a expliqué Lamri Laachi, en accord avec son ancien coéquipier qui estime que “les joueurs doivent garder leur insouciance et continuer à se faire plaisir en jouant leur jeu habituel. La pression sera sur Lens, Ils sont prenables, ce n’est pas une équipe phénoménale.

À propos Lucas Picco

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée