Le PSG est la deuxième pire défense des cinq grands championnats au mois d’avril

Depuis le 6 mars dernier, et l’élimination en Ligue des Champions face à Manchester United, la fin de saison du Paris Saint-Germain a des airs de naufrages. Une seule victoire sur les six derniers messages, la perte de la finale de la Coupe de France face au Stade Rennais au terme d’un scénario rocambolesque (2-2; 5-6 TAB) et une défense extrêmement friable.

En effet l’assise défensive a montré de nombreuses limites lors de ce mois d’avril au point d’être l’une des plus mauvaises du continent.
Comme nous l’indique Opta France, avec 14 buts encaissés en cinq matches, le PSG est la deuxième pire défense des cinq grands championnats européens sur cette période. Le club de la capitale est devancé par Huddersfield (15 buts) mais est juste devant le Betis ou encore Fribourg (13 buts).
Peut-être un début d’explication de ce chiffre spectaculaire. Depuis la blessure de Thiago Silva face à Lille à la 16e minute de jeu, les rouge et bleu ont concédé 13 buts dont 6 sur coups de pied arrêtés ! Un seul être vous manque et tout est dépeuplé ?

À propos Jonathan Bensadoun