Bitton

Pour Bitton, le PSG a “décidé d’arrêter le massacre” avec l’alternance des gardiens

Lors du prochain mercato estival, l’effectif du Paris Saint-Germain pourrait connaître quelques changements, notamment au poste de gardien de but. Alphonse Areola (26 ans) et Gianluigi Buffon (41 ans) semblent dans l’expectative concernant leur avenir immédiat. L’Italien n’a pas prolongé son contrat qui se termine en juin et le joueur formé au club pourrait avoir des envies d’ailleurs s’il n’est pas le numéro 1 attitré la saison prochaine. Et les rumeurs d’un retour de Kevin Trapp (28 ans) après son prêt à Francfort n’aident pas à définir les projets du club parisien à ce poste l’année prochaine, si ce n’est que l’alternance c’est terminée comme l’a affirmé Thomas Tuchel en conférence de presse (lire ici). Une décision qui ravit Stéphane Bitton, consultant pour France Bleu Paris.

Cette saison, l’alternance entre Buffon et Areola n’a été bonne pour personne. Pendant un moment, on a cru que Thomas Tuchel gérait ça bien, finalement, ça a été une perte de confiance pour les deux gardiens, explique le journaliste sur la radio locale. On sait qu’un gardien de but a besoin de certitudes, de confiance et donc pour la saison prochaine on a décidé au PSG d’arrêter le massacre, de définir un numéro 1. Il y a une partie de poker à trois qui va se jouer entre Buffon, qui a 41 ans, Alphonse Areola, le numéro 1 la saison dernière, et Kevin Trapp, qui a été prêté cette saison à Francfort. […] On va savoir ça très vite, dès le début de l’été. Aujourd’hui, il y a encore pas mal d’incertitude autour de ce poste, qui est essentiel pour le PSG.

À propos Redaction

Un commentaire

  1. ce site casse les couilles

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée