PSG 12 mai 2019

Revue de presse PSG : Angers, Neymar, Rabiot, défense, notes

Vu et lu au sujet du PSG ce dimanche 12 mai 2019 dans la presse hexagonale.

L’Equipe

Neymar “a été l’architecte de la victoire parisienne en étalant une partie de son talent et de sa magie devant un public qui n’avait d’autres arguments que de le siffler au moment de son remplacement, remarque L’Equipe. Les jeunes du PSG qui “n’écoutent pas assez les conseils” selon lui, comme Nkunku ou Diaby, restés sur le banc hier. Ils avaient besoin d’un exemple ? Ils étaient aux premières loges. Les dirigeants du club, en quête d’un leader ? Ils ont pu mesurer, une nouvelle fois, à quel point leur Brésilien était précieux et combien il serait judicieux de se montrer convaincant devant les commissions d’appels de l’UEFA et de la FFF.

L’expulsion de Marquinhos retire à Tuchel son dernier défenseur central valide pour fêter le titre du PSG, samedi, contre Dijon, souligne le quotidien sportif. Il se trouvera privé à coup sûr de Thiago Silva (convalescent), de Kimpembe (suspendu), de Marquinhos, et sans doute de Nsoki, (en sélection u20). Et il est loin d’être certain de pouvoir compter sur Kehrer. S’il est apte, il pourra l’associer à Mbe Soh. Si, finalement Kehrer était indisponible, il ne resterait plus qu’une solution : Paredes. Cette perspective ne semble cependant pas enchanter Tuchel. “Ce serait alors dans le cadre d’une défense à trois. Parce que Leandro n’est pas un défenseur.” Ce matin, il s’agit pourtant de l’hypothèse la plus probable : Paredes dans l’axe, entouré de Dagba et de Mbe Soh. Ce qui fait dire à l’entraîneur : “À chaque match, on pense que le plus dur est passé. Et puis non.”

Les notes de L’Equipe : Buffon 7 / Dagba 6 / Marquinhos 5 / Mbe Soh 5 / Bernat 6 / Alves 6 / Verratti 7 / Paredes 4 / Di Maria 6 / Neymar 7 / Cavani 4

Les notes du Parisien : Buffon 7 / Dagba 7 / Marquinhos 5 / Mbe Soh 6 / Bernat 4 / Alves 6 / Verratti 6 / Paredes 5 / Di Maria 5 / Neymar 7.5 / Cavani 4

Le Parisien

Neymar “a achevé sa deuxième année parisienne en beauté à Angers. Une manière aussi de donner rendez-vous à la rentrée prochaine, observe Le Parisien. Il a quitté la pelouse en applaudissant le public angevin qui le sifflait. Comme un artiste maudit. Evidemment, la scène ne manquait pas d’ironie. […] Les champions de France, émoussés psychologiquement, n’ont jamais paru aussi dépendants de leur joueur majeur. Pour le reste de l’équipe, à l’exception de quelques individualités (Dani Alves et Verratti par exemple), le ressort est usé, presque hors d’usage. […] Neymar devrait assister depuis les tribunes au dernier match de la saison à domicile, samedi prochain. Avant de participer le lendemain à la cérémonie de remise des trophées UNFP. Puis de s’envoler rapidement pour le Brésil. Une autre compétition l’attend là-bas, la Copa America, du 14 juin au 7 juillet.”

JDD

Dans le JDD on trouve une grande enquête sur Adrien Rabiot (“rebelle sans cause hormis la sienne”) signée Solen Cherrier et Arnaud Ramsay. Parce qu’en l’état, “sa carrière ne correspond pas à ce que son potentiel laissait supposer.” Une carrière gérée par sa mère, Véronique. “C’est plus un clan impénétrable qu’une famille classique, précise un dirigeant d’un grand club européen qui les a pratiqués. Ils font bloc de manière extrême. Je ne sais pas s’ils s’entendent toujours très bien entre eux, mais ils font preuve d’une grande solidarité.” […] “Travailler en famille est une force et une fragilité”, observe la psychologue et psychothérapeute Meriem Salmi. […] Dans l’épreuve de force engagée contre le PSG, Adrien Rabiot, lui, compte ses soutiens. Hatem Ben Arfa, ancien paria parisien, est de ceux-là. […] Dans le milieu, ses amis ne sont pas les stars Neymar ou Mbappé, mais ceux avec lesquels il a effectué ses gammes parisiennes : Mory Diaw, aujourd’hui sans club, Kévin Rimane, prêté en Croatie, Mike Maignan, Hervin Ongenda, qui tente de rebondir en Roumanie, ou Alphonse Areola et Presnel Kimpembe. […] Adrien Rabiot a juste décidé de maîtriser son destin. Dans le football, ça se paie cher. Et pour l’instant, ça ne rapporte pas gros.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée