PSG 8 mai 2019

Revue de presse PSG : Neymar, van de Beek, Allan, Paredes, Rabiot

Vu et lu au sujet du PSG ce mercredi 8 mai 2019 dans la presse hexagonale.

Le Parisien

Le Parisien s’intéresse aux agacements de Neymar (“Les jeunes, ils sont un peu perdus, ils n’écoutent pas. Les anciens donnent des conseils mais ils répondent ; le coach donne ses consignes mais ils répondent […] Nous, on a de l’expérience et ils doivent le respecter…”) vis-à-vis de certains partenaires : de Kimpembe à Draxler, en passant par Areola. Le numéro 10 du PSG faisait référence à une intervention du défenseur, capitaine, dans le vestiaire de Nantes. “Kimpembe prend la parole devant ses coéquipiers alors que Tuchel a déjà quitté le vestiaire. Il demande en substance à ses partenaires « de ne pas écouter ce qu’a dit le coach » et de « tout donner lors de la seconde période ». Une manière pour lui de tenter d’atténuer les paroles blessantes du manager et de remobiliser ses troupes.” Autre référence, lors de la mi-temps de la finale de la Coupe de France : Neymar “a peu apprécié le manque d’implication de certains jeunes, préférant mâcher leurs confiseries et converser entre eux plutôt que de se concentrer sur les directives de Tuchel”. Enfin, du côté de Montpellier (défaite 3-2), Draxler reproche à Neymar ses penchants personnels. Devant le vestiaire, il prend alors l’Allemand de haut : « Qui es-tu pour me parler ? Tu ne fais que des passes en arrière. » Le ton monte et les deux hommes sont finalement séparés par leur entraîneur et Henrique.”

Si le milieu de terrain de l’Ajax Donny van de Beek (22 ans) intéresse nombre de clubs (Bayern, Dortmund, Arsenal et Tottenham), il n’est pas une priorité du PSG, rapporte le journal francilien. D’autant plus que les relations sont mauvaises avec le club d’Amsterdam après le dossier De Jong. “De sources néerlandaises, l’intérêt parisien est démenti et par l’agent de van de Beek et par l’Ajax. Mais le milieu figure bien parmi la liste des recrues potentielles espérées par le PSG cet été. Si l’intérêt pour van de Beek est réel, son nom ne figure pas en haut de la pile.” Car en haut de la pile, on trouve le nom du Napolitain Allan, qui fait l’unanimité en interne. En plus d’Ander Herrera, un dossier qui “reste en très bonne voie et, s’il aboutit, ne sera officialisé qu’après les ventes nécessaires pour boucler l’exercice actuel, avant le 30 juin”. Ainsi le PSG aurait Allan, Verratti, Paredes et Herrera pour son entre-jeu lors de la saison 2019-2020.

L’Equipe

Adrien Rabiot “fait l’objet de nombreuses sollicitations de clubs étrangers de renom”, assure L’Equipe. “En Angleterre, Arsenal, Chelsea et City se rapprochent”, écrit Arnaud Hermant. Même si les Blues sont encore interdits de recrutement par la FIFA. “L’Espagne apparaît aussi comme une terre accueillante pour Rabiot. Ce dernier a été en contact plusieurs semaines avec Barcelone, via notamment Abidal. Aujourd’hui, il serait moins à la manœuvre en Catalogne, ce qui pourrait refroidir le dossier. Le Real a aussi placé en bonne position Rabiot sur sa liste. […] La piste de la Juve se refroidit en Italie. […] En Allemagne, le Bayern s’est renseigné. […] Si toutes ces pistes existent bel et bien, le gros des négociations (salaire et durée de contrat) ne semble pas encore avoir été approfondi. Ce devrait être le cas, une fois que Rabiot aura clairement choisi son futur club.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée