Diaz : “Alves ne peut pas attendre du PSG qu’il le prolonge de deux ans”

À quelques semaines de la fin de son contrat (le 30 juin prochain) avec le Paris Saint-Germain, Dani Alves (36 ans) – qui dispute actuellement la Copa America avec le Brésil – ne sait toujours pas où il jouera la saison prochaine. Et d’après les dernières informations dans ce dossier, le Brésilien pourrait quitter le club de la capitale cet été, faute d’accord sur la durée de la prolongation (le joueur veut 2 ans, le PSG propose 1 an + 1 année en option). Kévin Diaz estime que si le latéral droit veut continuer avec les Champions de France, c’est à lui de faire un effort pas au club.

Enfin, le Paris Saint-Germain réagit de la bonne façon avec un joueur. Dani Alves a une carrière exceptionnelle, certes, mais il ne faut pas oublier qu’il n’a pas été gardé au FC Barcelone et à la Juve. Aujourd’hui, il est au PSG, il a fait une saison moyenne mais bon d’un joueur de son âge, on va dire qu’elle est correcte mais il ne peut pas attendre du PSG qu’il le prolonge de deux ans, juge le consultant sur RMC. Ou alors, il faut qu’il dise : “moi, mon objectif c’est vraiment la Coupe du Monde”, par contre au niveau salarial, il faut qu’il baisse ses prétentions. C’est un joueur qui veut rester mais avec un gros salaire. Non, si tu veux rester il n’y a pas de soucis. Tu veux t’inscrire dans le projet sur deux saisons par contre tu baisses ton salaire si ton objectif c’est vraiment le sportif et la Coupe du Monde.

À propos Antoine Grasland

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée