Najila

L’accusatrice affirme qu’on lui a volé la vidéo à charge contre Neymar

Le conseil de Najila Trindade, la jeune femme qui accuse Neymar de viol et d’agression – affirmait que la vidéo de sept minutes (au delà des 45 secondes diffusées publiquement) que détenait sa cliente prouverait la culpabilité du joueur de football. Une vidéo tournée le 16 mai, le lendemain du premier rendez-vous à l’hôtel Sofitel de Paris.

Mais devant la police, vendredi, la plaignante a expliqué qu’elle ne pouvait livrer la vidéo complète de ce second rendez-vous parisien, parce que sa tablette avait été volée dans son appartement la veille, rapporte TV Globo. La police a alors demandé si la vidéo était stockée ailleurs, sur un cloud, mais Najila Trindade n’a pas su répondre. La police est partie en quête d’empreintes digitales à son domicile qu’elle a déclaré cambriolé. Seules ont été trouvées les empreintes digitales de la femme de ménage et de la femme de chambre. Najila Trindade est restée au poste de police pendant six heures et, défaillante, elle a été emmenée à l’hôpital après l’audience.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters