Le Paris Saint-Germain avance dans le projet de construction de son prochain centre d’entrainement et de formation

Le Paris Saint-Germain travaille sur son avenir. Pas seulement pour ce mercato estival mais sur du moyen / long terme. En effet le projet de centre d’entraînement et de formation du PSG à Poissy a reçu un avis favorable de la Commission d’enquête suite à l’enquête publique qui s’est tenue du 18 février au 29 mars 2019.

Le club de la capitale a précisé dans un communiqué que la construction du prochain centre d’entraînement réunira “en un même lieu, les équipes professionnelles et jeunes talents du football et du handball, ainsi qu’une section judo”. En outre 17 terrains de football et un stade de 5 000 places seront mis à disposition des Rouge et Bleu.

Cette étape est considérée comme “une avancée majeure pour le projet, fruit d’un travail partenarial de longue date entre le Paris Saint-Germain, GPSEO et la Ville de Poissy”. L’objectif commun du club et des collectivités est clair : “faire du futur centre d’entraînement et de formation un vecteur de dynamisme et d’attractivité du territoire”.

Le directeur général du PSG, Jean Claude Blanc, a réagi positivement à cette nouvelle :

 « Le Paris Saint-Germain est convaincu que la réussite d’un projet aussi structurant est fondamentalement liée à sa bonne intégration dans son territoire d’accueil et à la recherche de synergies communes. (…) C’est dans ce même état d’esprit que nous sommes résolus à le poursuivre. Cette étape de franchie ouvre de nouvelles perspectives de travail, de partenariats et de projets communs que nous souhaitons conduire et concrétiser avec nos partenaires ».

Même son de cloche pour le Maire de Poissy, Karl Olive :

« La Ville de Poissy se réjouit de cette nouvelle étape majeure dans la concrétisation du nouveau centre d’entraînement et de formation du Paris Saint-Germain sur les terres de Poncy. L’avis favorable suite à l’enquête publique est une grande nouvelle qui témoigne à la fois de l’exceptionnelle qualité du projet global d’aménagement du Training Center mais aussi d’un souci permanent de l’intégration à notre territoire, en concertation avec les habitants. (…) C’est ensemble que nous continuerons de développer les synergies positives avec le territoire. »

Le communiqué se conclut avec les infos clés du projet parisien :

    74 hectares
    1 stade, le + grand dédié au football dans les Yvelines
    1 000 emplois en phase de construction
    70 à 100 emplois directs en phase de fonctionnement
    Eté 2021 : ouverture du centre d’entraînement et de formation

À propos Jonathan Bensadoun

2 plusieurs commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée