Leo

Le Parisien fait le point sur les changements dans l’organigramme avec la future arrivée de Leonardo

Six ans après son départ, Leonardo devrait bientôt faire son retour au PSG. Dans cette optique, le Parisien fait le point sur ce qui changera alors dans l’organigramme du club de la capitale. Le plus en danger se nomme Antero Henrique. Les jours du directeur sportif portugais sont comptés et il le sait. “Certains le voient revenir à Porto, le club où il a construit sa carrière“, indique le quotidien francilien.

Avec l’arrivée du Brésilien (49 ans) Nasser Al-Khelaïfi aura “moins d’espace mais il sera libéré. Le président parisien “n’a jamais été un partisan farouche du retour de Leonardo à Paris, préférant incarner seul le pouvoir. Le style Leo, qui a un lien direct avec l’Émir du Qatar, le propriétaire du PSG, ajouté à son futur titre – président-délégué -, viendra forcément empiéter son territoire. Mais Al-Khelaïfi est à un stade où la prise de champ lui est nécessaire.

De son coté, Thomas Tuchel sera “sous surveillance“. Le Parisien explique que Leonardo fera ami-ami avec le coach allemand et le soutiendra devant les caméras, mais il n’hésitera pas, “pour incompatibilité dans le travail ou parce qu’il pense qu’il y a mieux sur le marché“, à le débarquer. L’influence sur le mercato de Tuchel “ne va grandir” même si Antero Henrique quitte le PSG. Enfin, Jean-Claude Blanc se concentrera du côté administratif au sein du club de la capitale.

À propos Guillaume De Freitas

2 plusieurs commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée