De Ligt

L’interdiction des clauses libératoires en France aurait fait capoter le transfert de De Ligt

Un temps annoncé proche du PSG, Matthijs de de Ligt (19 ans, Ajax) ne serait plus très loin de la Juventus. Le défenseur néerlandais aurait préféré Turin à cause des règlements français, explique Sky en Italie. En effet, en France il n’est pas question d’insérer une clause libératoire dans un contrat. “La Juve a trouvé un accord avec de Ligt : un contrat de 5 ans à 12 millions d’euros (8M€ fixes) par saison. Des négociations sont en cours avec l’Ajax. Il y a un élément décisif dans cet accord entre les parties : la présence d’une clause libératoire d’environ 150 millions d’euros. Elle a fait la différence par rapport aux autres offres.” Ceci étant écrit en référence au PSG. En effet, l’international Oranje tient à conserver une forme de liberté et cette clause lui en offre une. Paris ne peut s’aligner par essence. Même s’il a demandé, selon Sky, une forme de dérogation à la FFF. Sans succès.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters