PSG 18 juin 2019

Revue de presse PSG : Al-Khelaifi, Neymar, Thiago Motta, Thiago Silva, Tuchel, Leonardo, réserve, UEFA…

Vu et lu au sujet du PSG ce mardi 18 juin 2019 dans la presse hexagonale.

On trouve l’entretien accordé par le président du PSG à France Football (voir ici). Avec ce commentaire dans l’hebdomadaire. “Nasser al-Khelaïfi entend rétablir l’autorité du club et veiller à ce que tous les joueurs aient la bonne mentalité. Reste à savoir maintenant si cette nouvelle déclaration d’intention sera enfin suivie d’effets, lit-on. Les révolutions de palais n’ont dans le passé pas réglé le problème originel et les événements ont continué de diffuser l’idée que la maison n’était pas toujours tenue. Peut-être parce qu’il manquait un maillon essentiel dans l’organigramme un patron de tout le secteur sportif. De Leonardo 2013 à Leonardo 2019, ni Létang, ni Kluivert, ni Henrique n’auront réussi à incarner cette fonction.”

L’Equipe

L’Equipe donne une suite à ses articles de lundi sur un départ de Neymar (voir ici) en cas d’offre XXL. “Pour l’envisager, le PSG a pris en compte son comportement, mais aussi ses problèmes médicaux et l’émergence de l’autre star de l’équipe, écrit Arnaud Hermant. Et la sortie médiatique d’al-Khelaifi (lire ici) ne va pas être du tout du goût de Neymar et son clan. Si Neymar a toujours fait ce qu’il voulait au PSG, la direction et son président en sont en partie responsables. Parmi les employés du Camp des Loges, ces critiques sont jugées quelque peu excessives; d’autres joueurs seraient moins professionnels que le Brésilien.

“L’appel de Neymar, suspendu trois matches par la commission de discipline de l’UEFA, est examiné aujourd’hui, rappelle le quotidien sportif. La décision sera rendue demain.”

Thiago Motta “va quitter le PSG d’un commun accord avec son club, sans reconversion de type ambassadeur à la clé, rapporte L’Equipe. Cela ne signifie pas qu’il parte fâché. Mais les deux parties n’ont pas les mêmes attentes dans les mois à venir et Leonardo, qui le connaît bien et l’apprécie, est revenu trop tard pour le faire changer d’avis. Il reste à officialiser cette séparation amiable. Thiago Motta va poursuivre sa formation d’entraîneur.”

Enfin, on trouve cette question : Leonardo va-t-il revenir sur la décision de Henrique de ne pas réengager l’équipe réserve en National 2 ? “Certains prêtent ce projet au Brésilien sans que cela ne soit encore confirmé, répond le journal. L’inscription en N2 doit être notifiée avant la fin du mois. Après, ce sera trop tard et les calendriers seront établis.”

Le Parisien

“L’arrivée de Leonardo, la reprise en main annoncée par Al-Khelaïfi, les doutes des joueurs : tout est ouvert pour le mercato d’été, juge Le Parisien. Au sujet de Neymar, seule une décision a été prise : mieux l’encadrer, canaliser ses penchants nocturnes, bref, mettre des règles plus strictes. Mbappé tient absolument à ce que Neymar reste au PSG et ne s’offusque pas de vivre dans son ombre médiatique et sociale. Encore faudrait-il que tout le monde le considère bien comme le n°2 parmi les cadres du vestiaire. […] L’une des missions de Leonardo revêt une dimension stratégique et politique colossale : se séparer de Thiago Silva. Si Leonardo réussit à tourner la page, Marquinhos possède l’aura pour hériter du brassard. […] Leonardo n’est pas un grand fan de Tuchel et ne s’en cache pas lors des entretiens privés qu’il a eus ces derniers jours. La pression risque de monter au cours de la saison, surtout si les résultats ne collent pas exactement aux attentes. En fait, il a déjà un nom en tête : celui d’Allegri, libre.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée