Kehrer

Kehrer : “Il faisait chaud, c’était difficile de mettre de l’intensité et jouer avec beaucoup de vitesse !”

Après une victoire (6-1 contre Dresde) et un match nul (1-1 face à Nuremberg), le Paris Saint-Germain a subi sa première défaite dans cette pré-saison. Contre l’Inter, les Rouge et Bleu se sont inclinés aux tirs au but après s’être fait égaliser dans les ultimes secondes de la partie (1-1 ; 6-5 TAB).
Seul buteur parisien de la soirée, Thilo Kehrer est revenu sur les conditions climatiques difficiles de cette rencontre et a partagé sa déception de ne pas avoir réussi à tenir le score.

“C’est vrai qu’il faisait chaud, et c’est quand même difficile de mettre de l’intensité et jouer avec beaucoup de vitesse ! Mais c’est ça pour tout le monde et l’autre équipe. Je pense qu’au début de la deuxième mi-temps, on a montré de bonnes choses. En première mi-temps, on a eu du mal. L’Inter a beaucoup poussé avec un pressing haut et de l’intensité. Mais c’était mieux en deuxième mi-temps, à la fin on était dégouté par le but pris à la dernière minute !

À propos Jonathan Bensadoun