prensa

La revue de presse espagnole sur le dossier Neymar

Que disent les quatre principaux quotidiens sportifs espagnols sur le dossier Neymar ? Nous vous proposons un tour d’horizon.

Du côté de Madrid, Marca estime que l’opération Neymar est en marche au FC Barcelone même si le président azulgrana, Josep Maria Bartomeu, a déclaré hier lors de la présentation de Neto que les faits de lundi ne changeaient rien. Le dirigeant catalan sait qu’il “doit être prudent et qu’il ne peut pas se précipiter.” Car le temps joue pour lui. Le “niveau de rébellion de Neymar peut augmenter le 15 juillet s’il ne se présente pas à l’entraînement.” Le temps joue pour le Barça dans la perspective d’une baisse de son prix (“dans la limite de 200M€”), en usant le PSG mais attention… le club francilien “n’attendra pas éternellement et, à un moment, il pourra fermer la porte de sortie au joueur et décider de ne pas vendre.” Pour payer, le Barça doit vendre : Coutinho, Dembélé et Malcom sont les candidats au départ. Outre l’argent du transfert, le FC Barcelone doit trouver le moyen de digérer le salaire de Neymar. L’idée est qu’il le baisse… qu’il soit lissé sur cinq années de contrat et que les différentes parties s’entendent financièrement sur le litige qui les oppose concernant la prime non versée par le club azulgrana au Brésilien.

AS

La stratégie du FC Barcelone au sujet de Neymar, c’est de “ne pas bouger le petit doigt” et de voir l’évolution des choses, explique AS. Cela en espérant que le PSG se lasse et baisse ses prétentions pour son numéro 10. La priorité du moment au Barça, c’est le cas Griezmann et le paiement de sa clause libératoire.

A Barcelone, le Mundo Deportivo affirme qu’il y aura “du troc ou rien”. Cela dans un cadre de 170M€ (alors que le PSG a payé 222M€ pour Neymar). Le troc pourrait être composé de Philippe Coutinho plus Samuel Umtiti ou Ivan Rakitic. Ou bien seulement Ousmane Dembélé, jugé “intransférable” aujourd’hui. Une balance qui fera bien rire à Paris. En tout cas, le Barça ne fera pas de folies pour Neymar, et il le sait. A lui d’accorder sa stratégie à cet état de fait. Le club catalan n’a pas planifié sportivement son recrutement. L’objectif se nomme Antoine Griezmann. Et opération Neymar il y aura que si le PSG propose un troc favorable au Barça, assure le Mundo Deportivo. Ce qui n’arrivera pas peut-on assurer depuis Paris.

Le catalan Sport crée une alerte Real Madrid pour Neymar. Le journal sportif explique que le Barça espère que le Brésilien écartera de lui-même cette approche merengue. Car le président Florentino Pérez a toujours souhaité avoir Neymar, et que contrairement à son homologue catalan, lui s’entend parfaitement avec le PSG et Nasser al-Khelaifi. Paris préférera vendre au club de Madrid, qui cherche à combler le vide laissé par Cristiano.

Sport

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters