L’avocat de Nasser al-Khelaïfi va déposer plainte contre Mediapart

Ce matin, Mediapart et The Guardian ont tenté d’expliquer que Nasser al-Khelaïfi avait “demandé, sur instruction de l’actuel émir du Qatar, que soit versée une commission irrégulière de 2 millions d’euros à l’agent de Javier Pastore.” Une information qu’a tenue à démentir l’avocat français du président parisien, Me Francis Szpiner, auprès de l‘Equipe. Ce dernier expliquant même qu’il allait porter plainte pour faux et usage de faux contre Mediapart.

Nous allons déposer plainte pour faux et usage de faux. Ce sont des méthodes inacceptables. Mediapart a refusé de nous le communiquer, soi-disant à cause du secret des sources, et ils le publient juste après.

Médiapart expliquait également que Nasser al-Khelaïfi a déclaré au juge d’instruction Renaud van Ruymbeke ne pas avoir « la signature » d’Oryx QSI et donc ne pas pouvoir « engager la moindre dépense ». La lettre publiée par le site d’information comporte un en-tête Oryx QSI, ce qui semble contredire cette affirmation“, indique le quotidien francilien. Ce à quoi Me Francis Szpiner répond : “La déclaration de mon client est exacte. Nous donnons au juge des documents certifiés par les autorités qataries, à quelle date Nasser al-Khelaïfi a été dans cette société, à quelle date il n’y était pas, qui a le pouvoir et qui est actionnaire. Il n’a jamais eu la possibilité de faire le virement et le seul document qui contredise sa version est un faux.

À propos Guillaume De Freitas