Neymar

Le point sur le feuilleton Neymar

Partira, partira pas… C’est toute la question que se pose les supporters parisiens (et catalans) concernant l’avenir de Neymar. Depuis quelques semaines, le Brésilien fait plus parler de lui en-dehors que sur le terrain. Bref, les derniers mois du Brésilien n’ont pas été de tout repos.

Canal Supporters vous propose un point sur le dossier Neymar et les différentes informations que nous avons pu récolter. Avant toute chose, il s’agît d’un dossier extrêmement complexe, dans lequel rien n’est acté. La vérité d’aujourd’hui n’est peut-être pas celle du lendemain. Cet adage est vrai dans le football (comme l’a bien souligné Leonardo dans sa communication), tout particulièrement en période de mercato, et encore plus lorsque l’on parle de Neymar.

Ce n’est un secret pour personne, Neymar est enclin à quitter la capitale française pour rejoindre son ancien club : le FC Barcelone. Ce dernier n’a pas réussi à s’intégrer à la vie parisienne et constate que les mauvaises nouvelles se sont accumulées depuis son arrivée au PSG. Au point d’associer Paris… à soucis. Nous parlons d’un joueur qui était venu pour exploser avec le PSG, c’est à dire triompher sportivement en tant que leader technique de sa nouvelle équipe. Or, ce sont des larmes qui ont souvent coulé sur les joues d’un homme dans une mauvaise passe sportive et personnelle. L’explosion fût d’un autre ordre… Retrouver Barcelone étant devenu dans l’esprit de Neymar un moyen de retrouver du bonheur. Cet aspect des choses n’est pas anodin comme nous le verrons.

Mais ce n’est pas si simple que ça de quitter le Paris Saint-Germain, déjà parce que le joueur vaut cher… Très cher ! Et qu’il est lié par un ensemble de partenariats et de contrats. Certes, les Rouge et Bleu entrouvrent la porte à un départ, mais à ce stade ne lui disent pas de prendre la porte. Quoi qu’il en soit, en cas de transfert, il ne se fera pas à un n’importe quel prix : impossible de laisser partir le joyaux auriverde pour moins de 250 à 300 millions d’euros. De plus, les dirigeants parisiens ne feront pas de cadeau à leurs homologues barcelonais.

Les rumeurs et les échos se contredisent selon les sources. Pour certains proches du dossier, des négociations seraient en cours entre le PSG et le Barça par le biais d’intermédiaires. L’avenir de Neymar s’écrirait en pointillés du côté de la Porte de Saint-Cloud, et ses proches seraient sereins sur la conclusion des tractations. Des sources en Espagne et en France évoquent un deal global comprenant un (ou deux) joueur(s), en plus d’une somme d’argent. Une hypothèse de travail qui rendrait possible sa mutation vers Barcelone tout en donnant à Paris des compensations supérieures à son investissement sur Neymar. Le Paris Saint-Germain cherche toujours à renforcer qualitativement et quantitativement son effectif, tandis que les Catalans ont besoin d’alléger leur vestiaire.

Philippe Coutinho est le premier choix du PSG. Comme nous l’écrivons depuis trois mois, le PSG et les représentants du joueur sont en contact. Le club francilien apprécie l’international brésilien. Lui voit d’un bon œil une expérience à Paris. Un rapprochement antérieur à la volonté de Neymar de quitter Paris.

Si plusieurs sources nous affirment que les tractations sont à un stade avancé concernant une opération Neymar, des contacts au Paris Saint-Germain démentent formellement que ce soit le cas. On nous explique que l’intervention de Leonardo a pour but de montrer les muscles et prendre la main médiatiquement. Le PSG ne subit plus, il anticipe ce qui va se dire, se place en position de force par rapport au Barça, par rapport au clan Neymar, et par rapport à l’opinion publique.

Surtout, ce sont les retrouvailles à Paris qui vont être déterminantes. Le retour est programmé le lundi 15 juillet. Il sera temps de se parler. Car l’envie du club reste de conserver son numéro 10. En premier lieu parce que le vestiaire le souhaite dans une large majorité. Les conditions de son maintien ? Qu’il comprenne que ses malheurs depuis deux ans ne sont pas le fait de Paris. Qu’il croit au projet du PSG. Qu’il accepte les règles communes et ne se place pas au dessus de l’institution. Qu’il intègre qu’en cas de départ, ce ne sera qu’à des conditions satisfaisantes pour le club francilien. Car quoi qu’il arrive, le PSG entend sortir par le haut de cette crise avec Neymar. Ces messages, Leonardo saura les porter. Il est connu de tous que le directeur sportif sait parler aux joueurs.

Ce qu’il faut bien retenir, c’est que rien n’est définitif dans ce dossier. Comme l’a précisé Leonardo dans l’interview accordée au journal Le Parisien : “dans le football tu dis une chose aujourd’hui et demain une autre…” Attendu à Paris la semaine prochaine, l’avenir de Neymar pourrait donc se jouer à ce moment-là. Véritablement à ce moment-là. Et on aurait presque envie de glisser cette phrase du philosophe Alain: “A trop chercher le bonheur ailleurs, on fini par oublier celui que l’on a devant soi.”

À propos Redaction