Leo

Leonardo : “Neymar peut quitter le PSG, s’il y a une offre qui convient à tout le monde”

On ne l’avait pas entendu depuis son retour en tant que directeur sportif du PSG. Leonardo a accordé un long entretien au Parisien ce lundi soir. Morceaux choisis.

Neymar

Aujourd’hui, il n’était pas à la reprise de l’entraînement. Il devait arriver et il n’est pas arrivé. Mais il savait qu’il devait être là. On va étudier les mesures à prendre, comme on l’aurait fait pour tous les salariés et on va le faire. […] Il a pris des engagements par rapport à son institut et un sponsor. Mais ce n’était pas des dates prises en accord avec le club. Or, il a joué son dernier match le 6 juin (NDLR : avec la sélection brésilienne face au Qatar, un match au cours duquel il s’est blessé). Les vacances étaient jusqu’au 8 juillet. Et là, il n’est pas venu.”

Neymar et ses envies de départ

C’est clair pour tout le monde. Mais dans le football, tu dis une chose aujourd’hui et demain une autre… C’est incroyable mais c’est comme ça. […] Nous n’avons reçu aucune offre. Mais nous avons eu, c’est vrai, des contacts très superficiels. Avec le Barça ? Oui. […] Neymar peut quitter le PSG, s’il y a une offre qui convient à tout le monde. Mais à ce jour, on ne sait ni si quelqu’un veut l’acheter ni à quel prix. Tout cela ne se fait pas en un jour, c’est sûr… […]Le PSG veut compter sur des joueurs qui ont envie de rester et de construire quelque chose de grand. Nous n’avons pas besoin de joueurs qui feraient une faveur au club en restant ici.”

Le mercato

Nous avons besoin d’un milieu défensif et peut-être d’un joueur pour compléter la défense centrale. En attaque, on dispose de beaucoup de solutions. Il sera important aussi cette saison de voir des jeunes joueurs monter dans l’équipe principale. Mais il y a aussi une donnée importante, il ne faut pas le cacher : c’est le fair-play financier. Il faut respecter les règles et les critères en vigueur. […] Recruter un gardien ? Non, ce n’est pas une priorité. Nous avons Trapp, Areola, Bulka et un quatrième gardien, Garissone Innocent. C’est la réalité aujourd’hui.

De Ligt

De Ligt ne viendra pas au PSG. Une possibilité existait. C’est un joueur formidable mais ce n’était pas le bon moment de faire un gros investissement. On doit se calmer un peu. Nous n’avons pas d’enveloppe de 200 millions d’euros à dépenser comme ça.

À propos Guillaume De Freitas