l’Inter, un bon test pour le PSG ?

En cette fin juillet la plupart des grands clubs européens sont en tournée de pré-saison sur les différents continents. Le Paris Saint-Germain, lui, est en Asie et plus précisement en Chine au China Summer Tour où toute la délégation participe à différents événements marketings et opérations commerciales pour le club. Les Parisiens sont à Shenzen jusque samedi puis ils se rendront à Macao pour affronter l’Inter (13h30, beIN Sports2). Comme le club de la capitale, les Nerazzurri sont en pleine tournée et ils ont déjà du rythme dans les jambes.

Si les Italiens ont disputé une rencontre de plus que les Parisiens, le club lombard n’est qu’aux balbutiements de son nouveau projet. Après une saison conflictuelle, Antonio Conte a remplacé Luciano Spalletti sur le banc et l’ancien coach de Chelsea doit redonner ses lettres de noblesse à un club relégué au second plan ces dernières années (4e de Serie A en 2018/19). Et la méthode Conte, qui a fait ses preuves, est souvent jugée difficile et très exigeante. Les pensionnaires de San Siro ont, donc, participé à trois rencontres depuis leur reprise. Ils ont d’abord gagné contre Lugano (1-2), une équipe de première division suisse. Puis, ils ont perdu contre Manchester United (1-0) et la Juventus (1-1, 4-3 tab) dans le cadre de l‘International Champions Cup, compétition bien connue des Parisiens.

Pour cette rencontre, l’équipe de Serie A peut sembler en avance sur le plan physique mais le PSG va retrouver Edinson Cavani. L’Uruguayen est revenu juste avant le départ de la tournée et pourrait avoir du temps de jeu, samedi. Thomas Tuchel avait annoncé que Neymar Jr retrouverait les terrains contre l’Inter mais le Brésilien est encore trop juste et n’est pas convoqué pour ce match, tout comme Presnel Kimpembe (retour de blessure). Les deux clubs se sont défiés trois fois dans leur histoire, en amical, pour un nul (0-0, 1987) et deux victoires des Rouge et Bleu (1-0, 2014 et 1-3 en 2016). Après avoir repris en douceur contre le Dynamo Dresde (6-1) et le FC Nuremberg (1-1), les Parisiens vont se frotter à un adversaire de taille, cela va permettre à certains de se jauger et à d’autres de prendre leurs marques. Si de nombreux jeunes devraient participer à la fête, l’entraîneur allemand alignera, si on se fie aux rencontres précédentes, une équipe compétitive, proche d’un onze type.

Le groupe retenu pour affronter l’Inter

  • Gardiens : Areola, Bulka, Innocent, Trapp
  • Défenseurs : Bakker, Bernat, Dagba, Diallo, Kehrer, Kurzawa, Kouassi, Mbe Soh, Meunier, Nsoki, Zagre
  • Milieux de terrain : Aouchiche, Draxler, Herrera, Hemans, Sarabia, Toufiqui, Verratti
  • Attaquants : Cavani, Guclu, Jesé, Mbappé

À propos Redaction