image : PSG.fr

Officiel : Abdou Diallo s’engage au PSG

À la recherche de renforts supplémentaires en défense centrale, le Paris Saint-Germain a trouvé son bonheur. Après avoir satisfait la traditionnelle visite médicale, Abdou Diallo (23 ans) est un joueur parisien. Le défenseur central s’est engagé avec les Rouge et Bleu jusqu’en 2024. Le club de la capitale a déboursé trente-quatre millions d’euros (bonus compris) pour s’attacher les services du jeune français. Il portera le numéro 22.

Le défenseur central (23 ans) s’est réjoui de son arrivée sur PSG.fr.

C’est un grand honneur de m’engager dans un club aussi prestigieux que le Paris Saint-Germain. J’ai toujours affirmé que le projet parisien était très attractif. Rejoindre aujourd’hui le club de la capitale est un pas supplémentaire important dans ma carrière. J’ai à cœur de donner le maximum pour mon nouveau club et hâte de pouvoir apporter mes qualités et mon envie à cet effectif réputé pour sa très grande qualité et ses hautes ambitions.” 

Abdou Diallo est la cinquième recrue des Parisiens durant ce mercato après les arrivées de Pablo Sarabia (18M€), Ander Herrera (libre), Marcin Bulka (libre), Mitchel Bakker (libre). Avec un budget limité, le PSG continue de recruter malin et de flairer les bons coups.

Pour rappel, Diallo a été formé en France, à l’AS Monaco, puis a été vendu à Mayence où il a tapé dans l’oeil du Borussia Dortmund qui avait lâché 28 millions d’euros pour le recruter en 2018. Après seulement une saison avec le BVB, l’international français Espoirs passe une nouvelle étape dans sa carrière en rejoignant Paris. Une affaire rondement menée.

Statistiques 2018-2019 d’Abdou Diallo

  • Bundesliga : 28 matches disputés (2 383 minutes) – 1 but et 1 passes décisive
  • Ligue des champions : 7 matches disputés (620 minutes)
  • Coupe d’Allemagne : 3 matches disputés (254 minutes)
  • Blessure (d’après Transfermarkt) : Déchirure des adducteurs (novembre – 19 jours d’absence), entorse (décembre – 12 jours d’absence), blessure musculaire (décembre-janvier – 21 jours d’absence), Problème musculaire (mai-juin 67 jours d’absence)

À propos Redaction