PSG 2 juillet 2019

Revue de presse PSG : Leonardo, Neymar, Mbappé, Rabiot, Kalimuendo, Castellazzi, Tuchel, loft…

Vu et lu au sujet du PSG ce mardi 2 juillet 2019 dans la presse hexagonale.

“Le Paris Saint-Germain et Nike ont dévoilé hier le kit domicile du Club pour la saison 2019-2020, constate l’AFP. La tunique met en avant les couleurs iconiques du PSG et propose une réinterprétation moderne du maillot historique. Le club parisien a attendu la fin de son contrat avec Emirates pour dévoiler son nouveau maillot domicile. Pour la première fois, le même sponsor maillot ALL s’affichera sur les maillots de l’ensemble des équipes des sections football.”

L’Equipe

L’Equipe met Adrien Rabiot, qui s’est engagé hier avec la Juventus, à sa une… “Un sacré rebond pour un joueur mis à l’écart par le PSG” commente le quotidien sportif. Qui reprend les informations du média brésilien Esporte Interativo (voir ici), au sujet d’un rendez-vous aujourd’hui entre le père de Neymar, en présence de l’avocat du joueur, et un dirigeant du FC Barcelone. “Selon le journaliste Marcelo Bechler, qui avait dévoilé le transfert de l’attaquant vers le PSG, il s’agirait d’Andre Cury, un proche de la direction. Cette journée pourrait permettre aux deux parties d’avancer dans les négociations d’un possible retour au Barça.”

Le quotidien signale que l’attaquant Arnaud Kalimuendo (17 ans) “va signer son premier contrat pro aujourd’hui, d’une durée de trois ans” et qu’Angelo Castellazzi revient. “Ce dernier avait suivi Leonardo en 2011, comme responsable de la vidéo. Il revient cette fois avec le titre de directeur sportif adjoint.”

Enfin, L’Equipe annonce un “loft” à venir au PSG. L’effectif professionnel hors internationaux est convié à reprendre le chemin de l’entraînement lundi. Tuchel a une idée très précise de la manière dont il veut gérer son avant-saison : il veut travailler avec un groupe de joueurs réduit. Ainsi, certains jeunes ont été prévenus ces derniers jours qu’ils n’étaient pas attendus le 8 mais le 15 juillet. À cette date, en attendant de trouver une solution – prêt ou transfert –, ils seront placés dans une forme de loft et auront à disposition un staff pour entamer une préparation physique.”

France Football

France Football se pose une drôle de question à partir d’un curieux constat : “À l’heure où ses deux stars alimentent la chronique transferts (ah bon ? les deux ? ndlr), le PSG va peut-être se trouver face à un choix crucial : n’en conserver qu’un des deux. Alors, qui doit être la priorité: Neymar ou Mbappé ? Valeur marchande : avantage Mbappé. Valeur footballistique : avantage Neymar. Valeur populaire : avantage Mbappé. Valeur dans le vestiaire : avantage Neymar mais… Valeur d’image : avantage Mbappé. Score final : Mbappé 3 – Neymar 2. En deux ans, le Français, arrivé dans l’ombre du Brésilien, lui est passé devant.

Le Parisien

“Débarrassé de sa besogne du fairplay financier (au 30 juin), le PSG peut désormais lancer les grandes manœuvres. Tuchel, en avril, souhaitait « trois ou quatre » joueurs nouveaux. Mais le diagnostic de Leonardo va modifier la donne, écrit Le Parisien (lire ici). Quand les milieux Pablo Sarabia (présent hier au siège du  club) et Ander Herrera sont attendus dans un rôle de complément, le onze type reste à dessiner.” Car pour le quotidien seuls cinq postes de titulaires indiscutables sont acquis pour la saison 2019-2020 : Marquinhos, Verratti, Di Maria, Cavani et Mbappé. Le Parisien voit des “trous partout” et peu de pistes vraiment concrètes.

Alors que sa prise de parole (ou celle de son père) est attendue dans les prochains jours, Neymar reste au cœur du mercato parisien, poursuit le quotidien francilien. Le garder, c’est se renforcer si le vrai Neymar réalise une saison complète. Le vendre représenterait une manne financière importante. Difficile de retenir un joueur contre son gré. Mais entre Barcelone qui ne le veut pas forcément à tout prix et le PSG où certains souhaitent le conserver (son cas divise en interne depuis les accusations de viol), son départ paraît probable mais pas inéluctable. Le club sait également qu’un transfert de Neymar fâcherait Mbappé, désormais au cœur du projet.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters