PSG 12 juillet 2019

Revue de presse PSG : Neymar, Gueye, Bakayoko, Leonardo, Cavani, Silva, Kurzawa, Meunier

Vu et lu au sujet du PSG ce vendredi 12 juillet 2019 dans la presse hexagonale.

“Le PSG a annoncé hier une “nouvelle organisation de son centre de formation”, avec l’arrivée à la tête de l’équipe des moins de 19 ans de Stéphane Roche, ancien directeur du centre de formation de l’Olympique lyonnais. Il sera entouré de Vincent Guérin, milieu parisien dans les années 90, qui revient au club comme entraîneur-adjoint des U19, résume l’AFP. Stéphane Roche remplace Thiago Motta, ex-joueur emblématique du PSG, qu’il vient de quitter.”

On trouve dans la presse du jour que Neymar va prendre la parole, comme vous avez pu le lire ici hier matin. Ce sera ce vendredi sur UOL dans l’émission du matin “Aqui Na Band” à 9 heures au Brésil (soit 14h00 en France).

Le Parisien

Le “mercato d’été du PSG devrait rester opportuniste plus que spectaculaire, explique Le Parisien. La nouvelle stratégie de dépense guide la direction sportive à la prudence : de Ligt intéressait tout le monde mais son prix (supérieur à 75M€, en plus du salaire) représentait un investissement bien trop important et risqué. Le dossier Koulibaly (Naples) est similaire. […] L’enjeu financier pourrait limiter le souhait de Leonardo. Dans l’autre secteur prioritaire, le milieu de terrain. Tiémoué Bakayoko (Chelsea) semble être une piste crédible. Les autres solutions malines pourraient être Weigl et Guerreiro (Dortmund). Cette politique conduit aussi à gérer prudemment certains dossiers comme Trapp, Cavani ou Meunier, tous en fin de contrat en 2020. Des départs seraient synonymes d’achats importants. Si le PSG et le Barça trouvent un accord pour un retour de Neymar, la stratégie serait bouleversée. Il y aurait de grandes chances que le PSG récupère alors un joueur barcelonais en plus d’une belle somme d’argent qu’il pourrait réinvestir. En 2012, lors de son deuxième mercato, Leonardo avait prévenu tout Paris que les investissements du mercato seraient limités. Quelques semaines plus tard, Thiago Silva et Ibrahimovic réveillaient les fans de la capitale.”

L’Equipe

L’Equipe remarque également qu’Edinson Cavani, Thiago Silva, Thomas Meunier et Layvin Kurzawa attaquent leur dernière année de contrat au PSG. “Aucun de ces dossiers ne peut être véritablement négligé, commente le quotidien sportif. Leonardo a simplement pris des nouvelles de Cavani mais, à aucun moment, il ne lui a formulé une offre de prolongation. Ils discuteront de tout cela plus tard, à son retour à Paris. De toute façon, Cavani n’est pas pressé. Il se sait en position de force. Ce qui apparaît quasi certain, c’est que Cavani ne quittera pas Paris cet été. Thiago Silva ne devrait pas aller voir ailleurs cet été en dépit de certains courants internes au club. En revanche, il n’est pas évident qu’une prolongation soit immédiatement à l’ordre du jour. […] Meunier reste en stand-by. Mais Paris sait qu’il va devoir prendre une décision. […] Pour Kurzawa aussi. Des marques d’intérêt viennent d’Angleterre mais, pour l’instant, aucune offre n’est arrivée. A priori, Tuchel ne compte pas plus sur lui que sur Meunier, témoin son envie de recruter Guerreiro. Mais, comme pour le Belge, Leo souhaite se donner le temps de la réflexion. Pour l’heure, il n’a pas rencontré les représentants de Kurzawa.”

Enfin, on trouve dans L’Equipe le retour de la piste menant au milieu de terrain d’Everton : Idrissa Gueye (29 ans). Le PSG “est revenu à la charge ces dernières heures auprès des dirigeants anglais, assure le journal. C’est surtout Tuchel qui l’a érigé en priorité. Du coup, Paris a envoyé une offre, estimée à 30 M€ pour racheter les trois dernières années de contrat. Elle a tout de même peu de chances d’aboutir à une réponse positive d’Everton qui réclamait 40 M€, en janvier. […] Il s’agira de se montrer un peu plus généreux. Pour Leonardo, boucler ce transfert sera également un moyen de donner satisfaction à son entraîneur. Et de lui ajouter, aussi, un peu plus de pression à l’aube de sa deuxième saison.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters