PSG 16 juillet 2019

Revue de presse PSG : Neymar, troc, Diallo, Nkunku, Trapp, Dresde…

Vu et lu au sujet du PSG ce mardi 16 juillet 2019 dans la presse hexagonale.

“Il est de retour, dans un climat lourd : Neymar a retrouvé le PSG hier matin, alors que son club l’attendait il y a une semaine et que les récents propos du crack sur la remontada font polémique, rappelle l’AFP. Son retour en Catalogne se heurte cependant à plusieurs obstacles, notamment financiers. Leonardo avait ouvert la porte mardi à un départ “s’il y a une offre qui convient à tout le monde”, évoquant simplement “des contacts très superficiels” avec le Barça.”

L’Equipe

“Barcelone a pris langue avec le PSG et les discussions se seraient intensifiées ces derniers jours, affirme L’Equipe. De sources proches du Barça, si aucune offre écrite n’a encore été formulée, une première proposition orale a été suggérée : deux joueurs du Barça « dont les valeurs cumulées dépassent 222M€» contre Neymar. La seule certitude qui habite les dirigeants parisiens, aujourd’hui, porte sur le fait que Neymar est sous contrat pour trois ans encore. Pour le reste ? On avance le flou qui prédomine. Le PSG n’entend pas renoncer à un transfert en cash et, s’il est prêt à revoir la somme des 300M€ envisagée dans un premier temps, il n’est pas disposé à s’asseoir sur des liquidités. Seulement, Barcelone a-t-il les moyens des ambitions de son ancien joueur ? Leonardo n’entend rien lâcher. […] Neymar s’est vu notifier sa sanction liée à son absence lors de la reprise. Il se serait vu retirer sa prime d’éthique du mois de juillet.”

Le PSG et Leipzig sont quasiment d’accord sur les termes du transfert de Nkunku, lit-on également. Il s’engagerait pour 5 ans et 13 M€ (plus 2 M€ de bonus).

Abdou Diallo “a passé hier la visite médicale préalable à sa signature – aujourd’hui – d’un contrat de 5 ans, signale le journal sportif. Une idée de Tuchel (transfert de 32M€). […] La valorisation actuelle de Diallo sur le marché peut être estimée à quelque 40M€. Paris, pour une fois, n’a pas surpayé. Sur le papier, Kimpembe est la première victime de l’arrivée de Diallo, un axial gaucher comme lui. La donne est moins claire. L’installation durable d’un système à cinq défenseurs ne peut être totalement écartée. Ensuite, parce que la polyvalence de Diallo plaît au staff. Enfin, parce que l’avenir de Silva n’est pas tranché. Le recrutement de Diallo entérine en revanche la vente de Stanley Nsoki.”

“Il fera également aujourd’hui ses premières photos avec le maillot du PSG et devrait passer par le siège du club, ajoute Le Parisien. Abdou Diallo attendra encore quelques heures avant de croiser ses coéquipiers, partis en Allemagne aujourd’hui pour disputer le premier match amical de pré-saison, à Dresde. […] Dans l’est de l’Allemagne, Paris rencontrera une chaude ambiance (30.000 spectateurs). Si tout se passe bien, Diallo pourrait être dans le groupe parisien dès samedi pour un match à Nuremberg.

Le Parisien

Le Parisien rapporte une offre du FC Porto pour Kevin Trapp (29 ans). Elle “se chiffre entre 5 et 10M€. Seulement, à ce jour, Leonardo n’a pas ouvert la porte au gardien. A l’aube de cette saison, Trapp serait disposé à jouer le jeu de la concurrence, avant de quitter le PSG libre de tout contrat en juin prochain. Mais Trapp sait aussi que tout est encore possible, y compris le recrutement d’un gardien d’envergure. D’ailleurs, la piste Donnarumma (AC Milan), aussi onéreuse soit-elle, n’a pas encore été abandonnée par la direction sportive. L’offre formalisée par le FC Porto ne sera sans doute pas acceptée à court terme. Mais elle pourrait avoir le mérite de faire bouger les lignes et de pousser Leonardo à prendre une décision.

Selon Le Parisien toujours, lors de son entretien avec Leonardo, Neymar a répété ses envies de départ. “Selon l’entourage du joueur, Neymar a clairement répété face à Leonardo son souhait de partir dès cet été, sans mentionner toutefois précisément le FC Barcelone. Contacté à ce sujet, le PSG n’a pas souhaité apporter plus de commentaires. […] Dans l’esprit de Neymar, les derniers jours n’ont fait que renforcer ses envies de départ. Lui et son père auraient en effet peu goûté la stratégie de communication du club le 15 juillet. « Cette mise en scène n’avait qu’un but : faire passer Neymar pour un sale type », estime un observateur proche du Ney. […] Neymar, pour sa part, n’aurait pas l’intention d’aller au clash dans les prochains jours. Il estime que son employeur s’est installé assez clairement dans l’optique d’un transfert. La balle est dans le camp du FC Barcelone. Reste le problème essentiel : l’argent.”

Enfin, on trouve dans la presse (Le Parisien, L’Equipe et autres) des articles qui se réfèrent aux articles de Mediapart, The Guardian et Der Spiegel qui accusent notamment Nasser al-Khelaïfi du versement en 2011 d’une commission potentiellement illégale à l’agent de Javier Pastore. Le président du PSG va porter plainte contre Mediapart (lire ici).

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters