Boy la Tour

Boy de la Tour : “Mbappé incarne bien notre slogan : La Ligue des talents”

Le Paris Saint-Germain est l’atout principal de la Ligue pour exporter la Ligue 1 à l’international. Pour pouvoir profiter de ce rayonnement à l’étranger, la LFP a décidé – depuis 2008 – d’organiser le Trophée des Champions en dehors de l’Hexagone. Dans une interview accordée au Figaro Sport, la présidente de la Ligue de Football Professionnel Nathalie Boy de la Tour – s’est exprimée sur l’importance des stars pour l’exportation de la Ligue 1. Elle s’est également prononcée sur l’utilisation des fumigènes dans les stades de football.

L’organisation du Trophée des Champions à l’étranger

Notre priorité est de développer la notoriété de la Ligue 1 et de nos clubs à l’international. Pour cela, il est important d’organiser une compétition en dehors de nos frontières. Nous revenons en Chine pour la 3e fois après Pékin en 2014, et Shenzhen, déjà, l’an dernier. Á une semaine de la reprise du championnat, cela serait plus simple pour les clubs de rester en France pour se préparer mais ils ont conscience qu’ils ont besoin de s’ouvrir et de se faire connaître à l’international. Cela fait partie du jeu, avec un trophée à la clé.”

L’importance des stars pour le rayonnement de la Ligue 1

Avec des stars, le circuit économique est plus facile à alimenter. Maintenant, la force de la Ligue 1 et de nos clubs réside dans la capacité à repérer, former et faire émerger les talents. Cela constitue notre ADN, il faut le préserver. Neymar est une star mais nous avons aussi Kylian Mbappé, un joueur incroyable formé en France. Il est déjà très haut tout en étant un joueur encore en devenir. Il incarne bien notre slogan, la Ligue des talents.”

L’utilisation des fumigènes dans les stades

Les fumigènes sont interdits par la loi. Ils brûlent à près de 2000 degrés et les dégâts peuvent être dramatiques. La priorité de la Ligue est la sécurité des spectateurs. Dans le cadre de l’INS (Instance Nationale du Supportérisme), je suis plutôt favorable à une expérimentation de l’utilisation de fumigènes par un artificier sur une zone dédiée du stade. Il ne faut pas avoir un dialogue fermé. S’il y a des solutions, il faut y travailler en écoutant les supporters, dans le respect de la loi et des règles de sécurité.”

À propos Murvin Armoogum