Dossier Neymar : la revue de presse espagnole

Pas un jour ne se passe sans que Neymar ne fasse la Une de la presse sportive espagnole. Ce jeudi 22 août ne déroge pas à la règle.

AS, évoque Neymar plus comme un objet marketing pour le Real Madrid. Le quotidien sportif madrilène explique qu’au Real, depuis l’ère des Galactiques, les droits d’images générés par le club sont reversés aux joueurs. AS explique qu’avec les 50 %, Neymar paierait ainsi une partie de son salaire, ce qui permettrait au Real de ne pas se mettre dans le rouge, comme le Barça, au niveau de sa masse salariale. AS conclut en expliquant que Neymar n’est seulement un objet marketing mais également un joueur qui peut relance un club.

De son Mundo Deportivo titre en expliquant que “le PSG parie sur le blanc“. Pour faire simple en cas de départ de sa star brésilienne, le PSG souhaite le voir au Real Madrid. Le quotidien sportif catalan indique que Neymar veut quitter le PSG et que la seule destination qui l’intéresse est le Barça. MD fait savoir qu’au FC Barcelone, on attend toujours que le Brésilien (27 ans) fasse une déclaration sur son envie de revenir au Barça afin de mettre fin à la possibilité de le voir revêtir le maillot du Real. Mais cette déclaration n’a toujours pas été faite, et au Barça on commence à s’impatienter et on estime que s’il n’évoque pas ses envies, c’est qu’un départ au Real pourrait finalement l’intéresser.

Chez Sport, c’est Le retour de blessure de Lionel Messi qui fait la Une, mais le feuilleton Neymar est quand même en couverture, en bandeau en haut avec le titre suivant : “Le PSG bloque Neymar“. Sport tente d’expliquer que le Barça a tout fait pour convaincre le PSG de lâcher Neymar, des offres en veut tu en voilà, et même une d’un prêt avec option à payer l’été prochain. Mais le PSG veut un transfert et du côté du Barça on estime que le PSG fait tout pour bloquer un retour de Neymar en Catalogne, et ceux à cause des relations très fraîches entre les deux clubs ces dernières années. Barcelone explique que la balle est dans le camp du PSG estimant que son offre (prêt payant avec option d’achat de 160 millions d’euros) est bonne. Sport explique enfin que le Barça a fait savoir qu’il n’attendrait pas juste qu’à la fin du mercato dans ce dossier, et qu’il y a une date butoir (non révélée) dans ce dossier. Barcelone ne veut pas participer à une bataille économique avec le Real Madrid dans ce dossier.

Un autre son de cloche pour l’émission d’El Partidazo de la COPE. Selon le média local, le FC Barcelone estime que quoi qu’il fasse, le PSG refusera ses offres. Dans l’impasse dans ce dossier, il pourrait même l’abandonner et revenir à la charge l’été prochain quand la clause libératoire de Neymar passera à 170 millions d’euros. Un dernier point surprenant, sachant que les clauses libératoires (sauf sous seing privé) sont interdites en France.

 

Un feuilleton qui dure et qui n’est pas près de s’arrêter, le mercato se terminant le 2 septembre.

À propos Guillaume De Freitas