image PSG

Echouafni : “Nous n’en sommes qu’à notre troisième semaine de préparation, je savais donc qu’il y aurait un décalage”

À 18 jours de la reprise de la D1 Arkema face à Soyaux (dimanche 25 août), les Féminines du Paris Saint-Germain continent leur préparation. Hier soir, lors de la Women’s French Cup, les joueuses d’Oliver Echouafni l’ont emporté face au Bayern Munich (2-1). Menées à la mi-temps, les Parisiennes se sont finalement imposées grâce à des réalisations de Annahita Zamanian et de la nouvelle recrue, Jordyn Huitema. Elles affronteront Montpellier (ce jeudi à 21h) pour la finale de ce tournoi amical.

Après cette rencontre, Olivier Echouafni est revenu sur la victoire de ses joueuses, dans des propos accordés au site officiel du club. “On savait que l’on avait un peu de retard dans la préparation par rapport au Bayern, qui va débuter sa saison dans une semaine. Nous n’en sommes qu’à notre troisième semaine de préparation, je savais donc qu’il y aurait un décalage. La première période a donc été difficile. On a su mettre les choses en place au retour des vestiaires. C’est un bon premier match, avec deux beaux buts et un bon résultat.”

L’attaquante parisienne – et auteure du but égalisateur – Annahita Zamanian s’est également exprimée sur les difficultés rencontrées en première période. On a connu quelques difficultés avant la pause, ce qui est sûrement dû au fait que l’on soit en pleine préparation. Nous avons ensuite réalisé une bonne deuxième période, en créant plus d’espaces, ce qui nous a facilité les choses. Mon but ? Sur le moment, je n’ai pas trop réfléchi. J’ai entendu mes coéquipières me dire de tirer au but. La chance était de mon côté !”

À propos Murvin Armoogum