prensa

Le dossier Neymar à la une de Marca, AS, Sport et Mundo Deportivo : que disent-ils ?

Le dossier Neymar bat son plein en France comme en Espagne. Comme hier, le crack brésilien est à la une des principaux journaux sportifs de Madrid et Barcelone : Marca, AS, Sport et Mundo Deportivo. Que peut-on y lire ? Tour d’horizon.

A Madrid, Marca explique que Neymar veut quitter le PSG et intègre le fait que le chemin le plus viable le mène à Santiago-Bernabeu. Le joueur commence à se voir en Merengue (ce qui rappelle la tumultueuse arrivée de Luis Figo à Madrid). L’entourage du n°10 brésilien a envoyé des signaux positifs au Real, club qui n’a pas encore entamé de discussions avec le PSG. Il ne le fera qu’avec la volonté du club francilien avec qui il entend conserver d’excellentes relations. Jusqu’à présent, le PSG a fait savoir sur le marché qu’il ne voulait qu’un transfert sec avec des liquidités à la clé, pas de troc. Mais si Paris a un attrait pour Bale, James ou Isco, le Real serait ravi, précise le journal sportif madrilène le plus fiable.

Pour le journal madrilène AS, c’est clair, le PSG a choisi le Real Madrid. Le club francilien préfère faire affaire avec les Merengue. Et c’est lui qui a pris l’initiative de contacter il y a quelques jours le Real dans cette perspective. Les négociations ont donc débuté, affirme AS. “On pense même que Neymar pourrait être prêté un an. Une alternative qui semble bonne pour tout le monde. Cela permettrait au PSG de voir la cote du joueur se réévaluer pour le vendre plus cher en 2020. Pour Madrid, ce serait un investissement moins risquéEt pour Neymar, ce serait l’occasion de rentrer en Espagne “où il était heureux”. Une option qui, bien sûr, n’est pas sur la table du Barça. Selon des sources proche du club français, le Barça n’est jamais entré en contact direct avec le club français. Les approches ces derniers mois ont été faites par le biais d’intermédiaires.” Concernant l’intérêt d’un prêt de la part du PSG, il faudra trouver d’autres arguments, objectera-t-on.

Du côté de la Catalogne, le Mundo Deportivo estime que Neymar a quatre alternatives. La priorité, c’est le FC Barcelone qui ne conçoit qu’un troc de joueurs à la hauteur de 170M€ ou un prêt. Mais à compter du 20 août le crack brésilien sera ouvert à d’autres options, c’est sa ligne de conduite, maintient le journal sportif. C’est à dire le Real Madrid (qui souhaite frapper un gros coup) voire la Juventus, même si ce serait financièrement et fiscalement compliqué pour le champion d’Italie. La dernière option, c’est le PSG qui n’entend pas faire de cadeau. Le Mundo Deportivo reprend enfin ce qu’affirme la radio catalane RAC 1 : pour tendre la situation, Neymar a décidé de refuser de jouer contre Nîmes.

Mundo Deportivo

Reste l’imaginatif journal Sport. Il annonce que le président du Real Madrid, Florentino Pérez, veut couvrir d’or Neymar avec un salaire annuel de 40M€ net dans le cadre d’un contrat de 5 ans. Une offre pas encore acceptée par le joueur brésilien qui veut se laisser une chance de rejoindre Barcelone, conte Sport. Rayon transfert, le Real propose 100M€ et des joueurs pour compléter l’accord, ajoute le journal barcelonais : Gareth BaleKeylor NavasMarianoJames. le PSG préférerait Luka Modric, mais le Croate veut rester à Madrid. Enfin, Sport explique que le Barça aurait souhaité que Neymar prenne la parole pour exprimer son envie de rejoindre le club azulgrana. Ce qu’il ne fera pas pour ne pas de fermer la porte menant au Real.

Sport

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters