Revue de presse PSG : Neymar, Areola, Navas, Féminines…

Vu et lu au sujet du PSG ce samedi 24 août 2019 dans la presse hexagonale.

Dans le Parisien, il est question de Neymar qui “prend les choses en main pour son transfert.” Lui et son entourage auraient demandé au FC Barcelone de “s’aligner sur les exigences du PSG“. Mais pour l’instant il n’y a aucune avancée vers un accord entre les deux clubs indique le quotidien francilien. “Mais les rumeurs vont toujours bon train. Et celle complètement baroque d’un échange Neymar-Dembélé, dans le cadre d’un double prêt avec une option d’achat à 170 millions d’euros pour Ney“, rapporte le Parisien. Le Real Madrid reste également à l’affût dans ce dossier, se plaçant comme “guetteur et chasseur.”

Il est aussi question d’Alphonse Areola, qui n’arrive toujours pas à convaincre ses dirigeants de lui offrir une place de numéro 1Il est le premier responsable de ce déficit de crédibilité. Son inconstance, son manque de décision et son incapacité à incarner un leader de défense ont attisé les doutes chez ses entraîneurs.[…]Areola est en réalité le syndrome d’un mal plus profond. Depuis 2011, le PSG n’a jamais trouvé la perle rare à ce poste ou placer son gardien titulaire dans la durée.

Le Parisien se demande également si cette année sera la bonne pour la section féminine dans sa quête de détrôner l’ogre Lyonnais. “Au PSG, on se persuade que cette saison est enfin la bonne pour détrôner Lyon.” Le Trophée des Championnes (le 21 septembre) donnera un premier ordre d’idée sur cette possibilité.

Dans l’Equipe il est aussi question de Neymar, mais le son de cloche est différent. Le quotidien sportif voit même “un réchauffement en cours” entre le PSG et le Brésilien. “Depuis plusieurs jours, un sensible réchauffement s’est opéré entre Neymar et son entourage d’un côté, les différentes figures du Paris-SG de l’autre.[…] Un basculement illustré par une scène aperçue à plusieurs reprises cette semaine au Camp des Loges : Leonardo et le numéro 10 brésilien en train de se parler à nouveau, sans animosité aucune.” L’Equipe explique également que dans l’entourage du joueur, on explique que s’il doit rester au PSG, il se montrera professionnel et donnera le meilleur de lui-même. Un dernier point sera à régler s’il est toujours Parisien le 2 septembre, sa relation avec les Ultras. “Les insultes et les banderoles hostiles déployées il y a deux semaines[…]ont marqué les esprits. Une réelle préoccupation pour les dirigeants, conscients que le malaise guette.”

Le quotidien sportif évoque également le souhait de Zinedine Zidane de conserver Keylor Navas, même s’il est “dans la liste de Leonardo au même titre que Gianluigi Donnarumma.”

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée