Revue de presse PSG : Neymar, Navas, Areola, Choupo-Moting…

Vu et lu au sujet du PSG ce vendredi 23 août 2019 dans la presse hexagonale.

Dans le Parisien du jour, il est encore question de Neymar mais cette fois-ci il s’agit de savoir quand est-ce qu’il va reprendre le chemin des terrains. “Il est apte à disputer une rencontre de football.[…] Théoriquement, face à Toulouse (dimanche 21h), il pourrait débuter ou finir la rencontre, selon le désir de Thomas Tuchel. Il n’est pas encore à 100 % mais il possède largement 60 minutes dans les jambes“, indique le quotidien francilien. Mais deux obstacles s’opposent à cette possibilité, petit un, “Neymar n’a pas la tête à jouer avec le PSG. Il s’imagine toujours quitter le club cet été“. Petit deux, “pour le PSG, l’idée de débuter au Parc des Princes divise en interne. L’émotion reste vive à domicile où les supporters ont exprimé une colère contre Neymar.” Le Parisien conclut en expliquant qu’un retour sur les terrains face à Metz, le 30 août, serait “plus envisageable. Sinon, il refoulera la pelouse avec la Seleçao, soit contre la Colombie (7 septembre) ou le Pérou (11 septembre).

Le Parisien évoque aussi le cas Keylor Navas, qui serait proche de rejoindre le PSG selon les dires de la presse espagnole. Mais le quotidien régional se montre plus raisonnable. “Navas au PSG ce n’est pas si simple. Navas n’est pas contre un transfert au PSG […] la réciproque n’est pas automatique. Navas est suivi, au même titre que Gianluigi Donnarumma“, explique le Parisien. Une seule chose est sûre, l’incertitude plane une nouvelle fois sur Alphonse Areola “Les interrogations permanentes des directions successives pourraient donc renvoyer Areola dans la peau d’une doublure. Un échec pour lui.” Areola pourrait même voir sa place de numéro 2 en Equipe de France menacée par le retour de Steve Mandanda, performant avec l’OM.

Dans l’Equipe, il est question d’Eric Maxim-Choupo Moting qui, malgré une offre de Lecce, souhaiterait rester au PSG. Le club promu en Serie A a proposé dans un premier temps un prêt d’un an avec un salaire “partiellement pris en charge par le PSG” mais cette proposition “n’a pas convaincu” Choupo-Moting. Lecce est revenu à la charge avec une offre de deux ans, “actuellement étudiée par le joueur” même s’il explique en interne “qu’il ne devrait pas y donner suite“. Il se sent bien à Paris et “se dit satisfait de sa situation“.[…] Leonardo “est volontiers disposé à lui ouvrir la porte“, mais Choupo-Moting n’a pas reçu de coups de pressions pour qu’il trouve une porte de sortie. “Thomas Tuchel apprécie son excellent état d’esprit et sait qu’il aura besoin de faire tourner en attaque pour mener de front toutes les compétitions.”

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée