PSG 8 août 2019

Revue de presse PSG : Neymar, prêt inenvisageable, CUP, Castro, Lo Celso

Vu et lu au sujet du PSG ce jeudi 8 août 2019 dans la presse hexagonale.

Le Parisien

Dans Le Parisien, outre un entretien avec Jean-Michel Aulas, on trouve une question : Neymar jouera-t-il dimanche le PSG-Nîmes au Parc des Princes ?

“Sa première apparition est autant attendue que la réaction du public, divisé à son sujet. La réaction la plus surveillée sera celle du CUP, qui regroupe plus de 3 000 membres. Contacté, le CUP ne souhaite pas s’exprimer.” Quoi qu’il en soit, Thomas Tuchel “souhaiterait l’aligner, observe le journal. Le problème vient de la situation particulière dans laquelle il se trouve. Même si les médias catalans avancent tous les jours des idées nouvelles pour l’envoyer à Barcelone (évoqué hier, un prêt est inenvisageable pour le PSG), la situation n’a pas varié d’un pouce. Paris attend toujours une offre ferme émanant du Barça.

Le mercato made in Premier League ferme ses portes aujourd’hui, à 18 heures en France. De quoi provoquer d’ultimes transferts qui impacteront directement ou indirectement le PSG. Pour exemple, Giovani Lo Celso (Betis) pourrait signer à Tottenham et rapporter des sous à Paris. “Le Betis est sur le point d’accepter l’offre de 60M€ de Tottenham, rappelle Le Parisien. Le PSG va toucher 7M€ sur cette opération, après avoir déjà encaissé 22M€ en juin en le vendant.”

Une bousculade dans les couloirs du Parc des Princes impliquant Leonardo et l’arbitre Alexandre Castro, au terme d’un PSG - Valenciennes (1-1) en mai 2013, avait entraîné une suspension longue (un an) du directeur sportif. Écœuré par la situation, le Brésilien avait quitté la France. Dimanche, pour ses retrouvailles avec la Ligue 1 pourra lire le nom d’Alexandre Castro sur la feuille de match…

“Clin d’œil de l’histoire, Leonardo retrouvera dimanche soir contre Nîmes… Alexandre Castro, désigné par le FFF comme arbitre assistant vidéo, écrit le quotidien francilien. Une désignation involontaire, sans aucun but provocateur. Pas sûr toutefois que les deux hommes se croisent.Car les arbitres VAR “sont toujours placés dans des camions au plus près du stade.”

L’Equipe

Thomas Tuchel “le sait mieux que quiconque : son Paris n’a plus le droit à l’erreur et il va devoir lever les doutes nés d’une fin de saison ratée“, écrit L’Equipe qui s’en donne à cœur joie… “La politique du carnet de chèques, faussée par le fairplay financier qui les empêche d’aligner les zéros comme bon leur semble, en a pris un coup cet été. Paris a tiré les leçons de ses échecs sur les pelouses mais surtout en dehors, les deux étant intimement liés. […] Le PSG s’est certes montré actif au mercato. Pour autant, les recrues ont presque toutes des allures de joueurs de complément. […] Pour toute une batterie de raisons, Neymar veut quitter le PSG à tout prix et rêve de retourner à Barcelone. Dans le camp parisien, l’envie de divorce est largement partagée mais, à ces hauteurs, tout est rendu compliqué par l’équation financière. Aucun acheteur ne s’est encore présenté. Pour Tuchel, pour le PSG, la musique ne sera pas tout à fait la même si Neymar reste ou s’il part. S’il venait à rester ? Son attitude taciturne en Chine n’augure rien de bon. Mais à 27 ans Neymar ne peut se permettre de laisser filer 6 ou 12 mois de sa carrière.”

“En recrutant Idrissa Gueye, le PSG espère répondre à sa quête d’un milieu défensif. Mais le Sénégalais, plus souvent utilisé en relayeur ou à deux à la récupération, sera-t-il vraiment le 6 dans un 4-3-3 ? se demande le journal sportif. À la limite, celui qui répond le plus à ce profil est Leandro Paredes. Lorsqu’il n’est pas sous pression, il est capable de distribuer le jeu avec précision. Mais dès qu’il s’est agi de jouer dans les petits périmètres, avec un adversaire sur le dos, il est en difficulté (et que de fautes !)”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters