PSG 5 août 2019

Revue de presse PSG : Sarabia, Trapp, Di Maria, schéma de jeu

Vu et lu au sujet du PSG ce lundi 5 août 2019 dans la presse hexagonale.

Pablo Sarabia “n’est pas le nom le plus ronflant du mercato estival parisien. Mais il a montré pourquoi le PSG a décidé de miser 18M€ sur lui, publie l’AFP. Autre recrue titulaire face à Rennes, Abdou Diallo a connu un match frustrant. Si c’est son compère de la charnière centrale, Thilo Kehrer, qui est fautif sur le but, le défenseur n’a pas été toujours très rassurant. Avec le retour attendu de Thiago Silva, Marquinhos et Kimpembe, la concurrence en défense promet d’être féroce. […] Aligné dans l’entrejeu avec Marquinhos et Marco Verratti, Ander Herrera a fait dans la sobriété.”

L’Equipe

“Il apparaît compliqué de dire quel schéma Tuchel privilégiera. Cela dépendra, pour partie, de la présence ou non de Neymar. Avec lui, on peut imaginer que le 4-3-3 serait encore d’actualité, juge L’Equipe. La sentinelle, Tuchel répète souvent tout le bien qu’il pense de Marquinhos dans ce registre. Mais l’acquisition de Gueye pourrait aussi changer la donne, même s’il n’est pas un vrai n°6. À moins que le PSG ne bascule en 4-4-2. Dans ce cas, les deux récupérateurs devraient être Verratti et Gueye, Marquinhos retrouvant alors une place en charnière. Reste à savoir quels joueurs occuperaient les côtés. A priori, il s’agirait d’un système qui conviendrait moins à Neymar.”

Le journal sportif s’intéresse également à la cuisse d’Angel Di Maria. “La douleur après le coup franc ne semble finalement qu’une alerte sans gravité, lit-on. Di Maria a déjà eu plusieurs blessures récentes sur ce même muscle et le staff préfère ne prendre aucun risque. Il pourrait donc être ménagé dans les prochains jours.”

Le Parisien

Pablo Sarabia “est l’une des réussites du mercato parisien, tranche Le Parisien. Par son prix, déjà (20M€). C’est un recrutement unanime, ce que le PSG n’a pas toujours connu ces dernières années. Par ses premières prestations. Ses premiers succès au PSG, Sarabia les doit aussi à son intégration. Discret, il peut compter sur la présence d’une colonie espagnole de plus en plus influente. Bons élèves du groupe, ils sont salués pour leur « mentalité » par leur coach. “Il est un peu plus timide que Herrera, qui a plus de bouteille, note un proche du vestiaire. Mais la barrière de la langue est encore présente. Il ne parle pas français mais il apprend.” […] Reste que la réapparition programmée de Neymar ou de Di Maria dans le onze pourrait le pousser sur le banc. Il devra cravacher pour conserver sa place ou devenir un titulaire.”

Au sujet de Kevin Trapp (29 ans), l’Eintracht “n’est pas prêt à débourser 10M€”, rapporte le quotidien. “Trapp et le club de Bundesliga ne sont toujours pas sur la même ligne”, non plus. Il “aspire toujours à quitter Paris et Francfort est une destination qui ne lui déplairait pas. Mais à l’heure actuelle, les conditions ne sont pas réunies, ni de son côté, ni du côté du PSG.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters