Diallo : “Si le coach a besoin de quelqu’un à gauche, je suis au service de l’équipe !”

Le Paris Saint-Germain s’est renforcé cet été au poste de défense central avec l’achat de l’international espoir français Abdou Diallo. Le capitaine des bleuets est revenu sur son arrivée dans la capitale et son intégration dans le groupe parisien au micro de France Télévision.

Une pression plus forte au PSG ?

J’arrive de Dortmund. C’est 80 000 personnes par match là-bas. Donc la pression, j’y suis habitué !

Possibilité de jouer à gauche cette saison ?

Je suis défenseur central dans un premier temps. C’est mon poste de prédilection où j’ai commencé la saison. Après si le coach a besoin de quelqu’un à gauche, je suis au service de l’équipe, il n’y a aucun problème.

Sa relation avec Thiago Silva :

Tout le monde a été sympa, j’ai eu un très bon accueil. J’ai quelques notions de portugais, donc j’ai communiqué comme je pouvais.

Le PSG peut-il l’aider à faire passer un cap ?

Je pense qu’avant tout il faut servir le club. C’est à moi d’apporter ma pierre à l’édifice et que le PSG progresse avec moi aussi. Derrière tout le monde en bénéficiera.

Défendre face à Neymar et Mbappé ?

Kylian je le connais depuis qu’il a 15 ans. Je n’ai pas été surpris il est égal à lui-même. Neymar ça va vite… très vite ! En plus il revient de blessure, donc à 100% ça sera autre chose.

Le groupe en Ligue des Champions :

Je pense qu’il y a deux équipes qui se dégagent. Galatasaray a aussi une très belle équipe. Là-bas il y aura une ambiance exceptionnelle. Et Bruges, contre qui j’ai joué l’an dernier, en hiver c’est dur ! C’est un très bon groupe et il y aura de belles affiches.

À propos Jonathan Bensadoun

Un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée