Djellit

Djellit : “Même si cela peut paraître discourtois pour Cavani, quand on prend un Icardi c’est pour préparer l’avenir”

En recrutant Mauro Icardi, le PSG n’a pas pensé sur du court terme, il a choisi le successeur d’Edinson Cavani, juge le journaliste de France Football, Nabil Djellit. Et c’est un très bon coup, à ses yeux.

“C’est d’une pierre deux coups. Le plus difficile dans le mercato c’est de recruter un grand attaquant. C’est ce qu’il y a de plus cher. Financièrement, ce prêt avec option d’achat de 65/70M€ pour un chasseur qui peut jouer dans tous les grands clubs européens, c’est une aubaine que le PSG a su saisir. Il répond à une situation d’urgence dans les semaines à venir, car on sait qu’il y a des blessés à Paris, a commenté le journaliste sur la chaîne L’Equipe. Et puis, même si cela peut paraître discourtois pour Cavani – j’espère qu’on l’a prévenu car il serait peut-être parti avant – j’imagine que quand on prend un attaquant de 26 ans c’est pour préparer l’avenir.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters