PSG 4 septembre 2019

Revue de presse PSG : Leonardo, mercato réussi, formation, Neymar, Nelson…

Vu et lu au sujet du PSG ce mercredi 4 septembre 2019 dans la presse hexagonale.

“Et si la meilleure recrue estivale du PSG se trouvait davantage en coulisses que sur le terrain ? se demande l’AFP. De l’épineuse gestion du feuilleton Neymar à l’arrivée sur le gong d’Icardi, Leonardo a mené son premier mercato d’une main de maître pour son retour.

L’Equipe

L’Equipe a aussi apprécié le mercato mené par Leonardo et lui donne la note de 16/20 (la meilleure pour un club de Ligue 1). Car “en recrutant un gardien d’envergure, une deuxième pointe et en épaississant son milieu, le PSG s’est sérieusement renforcé.” Mais Damien Degorre a tout de même des réserves : “L’ombre d’un doute plane encore sur le niveau réel de son milieu. Herrera et Gueye auront-ils l’étoffe suffisante pour élever celui du PSG en Ligue des champions ? […] L’autre bémol concerne les latéraux. À gauche, Bernat est une valeur sûre mais sa doublure, Kurzawa, offre moins de garanties. Tuchel ne porte pas Meunier dans son cœur et lui préfère Kehrer, qui a montré ses limites dans ce registre alors que Dagba apparaît encore frêle pour être titulaire. D’ailleurs, Leonardo le lui a fait comprendre : Dagba devait prolonger son contrat cet été mais le directeur sportif a mis le dossier en attente. Au moins est-il resté quand d’autres jeunes formés au club ont été invités à partir (Diaby, Nkunku, Weah, Zagré, Guclu). Il y a signaux plus réjouissants pour la formation parisienne.”

Le journal sportif s’intéresse encore à Nelson… le provocateur pro-rennais machine à insultes qui a eu affaire avec Neymar à l’issue de la finale de la coupe de France. Car L’Equipe a pu consulter l’audition de celui qui nie avoir dit au Brésilien “sale fils de p…”. Et qui tente de se faire passer pour une victime : Bien sûr qu’un joueur peut ne pas rester insensible, mais il doit savoir se maîtriser. Un joueur d’une telle envergure ne peut pas se permettre de frapper quelqu’un comme ça, a-t-il déclaré à la police.

Côté terrain, “pour rencontrer la Colombie vendredi, le sélectionneur brésilien Tite devrait aligner Neymar – qui a semblé en jambes selon un témoin – dans la position axiale occupée avec le PSG la saison passée.”

Le Parisien

“Tout en affichant un bilan excédentaire, le PSG s’est renforcé dans des secteurs clés. Il dispose peut-être de son meilleur effectif depuis le rachat par le Qatar en 2011, juge Le Parisien. Du fait de la réputation d’enfant terrible d’Icardi et des états d’âme de Neymar, la principale question qui demeure aujourd’hui est celle de l’état d’esprit. Ce point d’interrogation fait partie des « choses à régler » que Leonardo a évoquées à Metz, quand il a promis que la saison serait difficile pour le PSG. Pourtant, même si le club aurait aussi aimé ouvrir un autre chantier aux postes de latéraux, il s’aligne sans doute avec son meilleur effectif.”

Le centre de formation parisien n’a pas seulement rempli les caisses du PSG en cette fin d’été. Il a également contribué à établir la liste de Deschamps”, ironise le journal francilien, qui propose un entretien avec Luis Fernandez. “Cinq joueurs sur les 23 sélectionnés ont, en effet, fréquenté le centre de préformation et/ou de formation du PSG. Outre Areola (Real) et Coman (Bayern), présents avec les Bleus depuis quelques années, Guendouzi (Arsenal), Ikoné et Maignan (Lille) ont depuis posé leurs valises à Clairefontaine. Seul le premier cité a été appelé en tant que joueur du PSG”, remarque Le Parisien.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters