PSG 11 septembre 2019

Revue de presse PSG : Neymar, Cavani, Navas, Rabiot…

Vu et lu au sujet du PSG ce mercredi 11 septembre 2019 dans la presse hexagonale.

L’Equipe

Neymar, “pourrait rejouer samedi. Le PSG n’a pas prévu de plan de communication particulier. Ses dirigeants veulent laisser parler le jeu. Là où Neymar excelle. Le club ne veut rien forcer, écrit L’Equipe. Les retrouvailles entre le Brésilien et le public parisien s’annoncent sensibles. Pour le moins guettées. Aujourd’hui, rien ne garantit que le Brésilien sera présent samedi : le club pourrait préférer le voir reprendre à l’extérieur (à Lyon le 22 septembre). Mais rien ne dit non plus que le n°10 ne sera pas convoqué par Tuchel. À son retour de sélection, possiblement jeudi matin au Camp des Loges, un point sera fait entre lui et le staff afin de savoir déjà dans quel état physique il se trouve.

“Si la direction parisienne ne semble pas appréhender les retrouvailles entre sa star et les supporters, elle a peu goûté la sortie de ses ultras face à Nîmes, poursuit Arnaud Hermant. Elle considère qu’elle tombait mal. Le club redoute qu’il y ait de nouvelles banderoles samedi. Il a fait passer le message aux leaders des groupes du CUP. Si certains leaders semblent réceptifs, pas sûr que ce soit le cas de la majorité des ultras. En cas de dérapages, le club pourrait prendre des sanctions collectives contre les groupes récalcitrants. La réception de Strasbourg livrera un début de réponse sur toutes ces interrogations.”

Le Parisien

Edinson Cavani, qui était blessé à la hanche, a repris l’entraînement collectif hier. Un fait que souligne Le Parisien. Car le “Matador a récupéré plus vite que prévu. Il pourrait figurer dans le groupe du PSG qui accueillera Strasbourg. L’idée n’est pas qu’il dispute l’intégralité de la rencontre mais au moins quelques minutes pour retrouver du rythme en vue de la réception du Real Madrid. Mauro Icardi n’a plus joué depuis le 26 mai et se trouve donc à court de compétition. Cavani n’avait plus connu une telle concurrence depuis le départ d’Ibrahimovic. Il sait que son corps ne devra plus le trahir s’il veut lutter à armes égales avec son nouveau concurrent cette saison. Car le prêt avec option d’achat d’Icardi pose ouvertement la question de la succession de Cavani, en fin de contrat en juin 2020. A ce jour, aucune discussion n’a eu lieu entre le club et lui pour une prolongation de son bail. Et il n’est pas certain qu’elles aient lieu un jour, même si les relations entre les deux parties sont fluides.”

Enfin, le quotidien francilien évoque en bref la première de Keylor Navas au Camp des Loges (voir ici), et reprend un article de la Gazzetta dello Sport, dans lequel on apprend qu’Adrien Rabiot touche 7M€ + 2M€ de bonus à la Juventus. Soit le 5e plus gros salaire de Serie A.Même s’il n’a joué que 28 minutes avec la Juventus depuis son arrivée en Italie, Adrien Rabiot fait déjà partie des grosses pointures du Calcio… au niveau salarial”, ironise le journal.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée