PSG 13 septembre 2019

Revue de presse PSG : UWCL, Navas, Neymar, tribunes, CUP, onze de départ…

Vu et lu au sujet du PSG ce vendredi 13 septembre 2019 dans la presse hexagonale.

Le PSG, “tout comme Lyon, a déjà assuré son ticket pour les 8e de finale de la Ligue des champions dames en allant écraser Braga 7 à 0, grâce notamment à un triplé de Katoto, constate l’AFP. Le match retour, dans deux semaines, ne devrait être qu’une formalité pour les Parisiennes.”

L'Equipe
L’Equipe

L’Equipe s’interesse aux retrouvailles entre Neymar et le public du Parc des Princes samedi (17h30). Car “selon un proche de Tuchel, Neymar a de très grandes chances de figurer dans le groupe.”

“Les supporters semblent très divisés à son sujet, Neymar ne doit pas s’attendre au grand pardon du Parc, écrit le quotidien sportif. La tendance n’est pas à la réconciliation, mais l’idée n’est pas non plus d’en remettre une couche, pas dans les mêmes proportions en tout cas. Le sujet crispe en interne, et la tension s’étend à la direction qui, lors de récents échanges avec les responsables du CUP, leur a dit qu’elle n’accepterait aucune banderole sur lui. En cas de désobéissance, les groupes s’exposeraient à des sanctions collectives. […] Dans le meilleur des cas, Neymar fera son entrée sous les sifflets.

Quelle sera l’équipe alignée face au Racing ? Edinson Cavani devrait être dans le groupe et entrer en cours de jeu dans la perspective de la réception du Real. “La question pourrait se poser également pour Icardi, qui s’entraîne normalement. Mais il n’a retrouvé les vrais entraînements collectifs que depuis quelques jours. Est-il en mesure de commencer un match ? Tuchel devrait répondre à ces questions aujourd’hui (14h30, ndlr). En attendant, c’est Choupo-Moting qui pourrait profiter de toutes ces zones d’ombre.L’équipe probable selon le journal : Navas – Meunier ou Dagba, Marquinhos ou Diallo, Thiago Silva, Bernat – Herrera, Gueye, Verratti – Sarabia, Choupo-Moting ou Icardi, Di Maria.

Le Parisien
Le Parisien

C’est un Neymar “en pleine possession de ses moyens et en mesure de faire son retour sous le maillot du PSG qui a participé à la séance matinale”, rapporte Le Parisien. Thomas Tuchel “décidera-t-il de le relancer dès ce week-end, prenant le risque de le confronter au mécontentement d’une partie des supporters ?” demande le journal régional. Faut-il faire jouer Neymar contre Strasbourg demain ? “Oui” répond Vikash Dhorasoo, “non” dit Luis Fernandez.

“C’est bien à propos de Neymar que se cristallise le conflit entre le PSG et ses supporters les plus engagés. Selon les informations qui circulaient chez les ultras autour de la rencontre de handball, les dirigeants auraient promis au CUP de lourdes représailles en cas de déploiement de banderoles hostiles, pouvant aller jusqu’à la remise en cause de la convention signée avec le club, poursuit Le Parisien. Cette menace a fait monter la température dans les rangs du CUP, qui envisageait de hausser encore le curseur de sa contestation face à Strasbourg. Ce jeudi, les ultras et le club ont repris des discussions dans un climat plus constructif même si les deux parties maintiennent leur position. En plus d’un accueil brûlant qui ne fait guère de doute, la tendance forte reste que Neymar ait bien droit à au moins une banderole salée, si son retour se confirme.”

“Confronté à une instabilité chronique dans sa cage, Paris espère avoir trouvé un gardien enfin capable de faire l’unanimité en la personne” de Keylor Navas, peut-on également lire. “Il a la panoplie complète pour mettre enfin tout le monde d’accord, commente Jérôme Alonzo. Certes, il lit peut-être parfois moyennement la profondeur. Mais pour le reste, il est très propre sur sa ligne, en un contre un, dans le jeu au pied… Et comme si le fait d’évoluer à très très haute altitude depuis des années ne suffisait pas, en plus c’est Iceman, il a des nerfs d’acier.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée