PSG 12 septembre 2019

Revue de presse PSG : Neymar, Auteuil, Icardi, Cavani

Vu et lu au sujet du PSG ce jeudi 12 septembre 2019 dans la presse hexagonale.

L’Equipe

L’Equipe insiste sur Neymar et tente de relancer un feuilleton pourtant sans actualité en se demandant si le Brésilien pourrait rejoindre le Barça comme joker ! Cela juste parce que son père a parlé de “discussions” il y a quelques jours… “Neymar n’a aucune chance de rejoindre le Barça ou un autre club espagnol avant le mercato d’hiver (en janvier), nous a confirmé Javier Tebas, le président de la Liga”, écrit le quotidien sportif. Une interrogation de L’Equipe d’autant plus déplacée que même en janvier Neymar ne partira pas… Impossible qu’il s’en aille cet hiver”, affirme-t-on du côté du PSG. Et on rappellera que le FC Barcelone n’a eu ni la volonté ni les moyens de faire revenir le numéro 10 cet été…

L’Equipe souligne que le public parisien devrait voir samedi (17h30) contre Strasbourg les recrues Keylor Navas et Mauro Icardi. “L’Argentin s’entraîne avec ses partenaires mais apparaît à court de forme pour le staff. Logique pour un joueur qui a été tenu à l’écart des séances collectives à l’Inter, et n’a plus joué de match entier depuis mi-avril… Malgré tout, l’attaquant devrait avoir quelques minutes de jeu, histoire de prendre du rythme. Cavani, qui s’est entraîné de nouveau avec ses partenaires hier, jouera également samedi, sauf contretemps. Reste à savoir combien de minutes. Paredes, Thiago Silva, Marquinhos et bien sûr Neymar sont attendus aujourd’hui au Camp des Loges.”

Le Parisien

Le Parisien rebondit aussi sur les propos de Neymar Sr le week-end dernier sur une tribune à Edimbourg où outre les “discussions” il avait fait cette remarque : “Un Brésilien veut simplement être heureux là où il est et il était très heureux [à Barcelone]”. Le journal francilien écrit : “Voilà qui tombe particulièrement mal, alors que le Brésilien va devoir reprendre le chemin du travail avec Paris. Il a disputé les deux rencontres de la Seleção en affichant une forme étonnante. […] La balle est donc dans le camp de Tuchel et de ses dirigeants, qui doivent décider du moment où ils vont le relancer. Face à son public en partie fâché, samedi, ou à Lyon, la semaine suivante ? Le club tente de dédramatiser la situation. Les échos qui émanent des supporters et notamment du bouillant virage Auteuil laissent entendre que Neymar peut s’attendre à un accueil similaire au traitement subi, à distance, lors de PSG-Nîmes (banderole “Neymar casse-toi”, chants insultants, sifflets…). Aucune initiative n’aurait été entreprise auprès du CUP pour tenter de déminer. Un mouvement de colère semble inéluctable. Passé cette démonstration, il est probable que les ultras optent pour l’indifférence. […] Dans l’environnement du groupe parisien, on dépeint depuis fin août un Neymar de bonne volonté, beaucoup moins entêté que son père. Une manière de dissocier les déclarations de l’un et le retour de l’autre.”

“Malgré les différentes déclarations, un proche du clan Neymar a démenti que des discussions se poursuivaient actuellement entre Paris et Barcelone, ajoute Le Parisien. Cette source juge “impossible” un transfert au mercato hivernal. Ce proche décrit un Neymar Jr déterminé à faire une grande saison. A ce rythme, elle pourrait être longue hors terrain. A moins que Ney ne siffle la fin de la récré, ce qu’il n’a jamais fait depuis des mois.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée