Riolo

Riolo : “Avant ce but incroyable, le PSG avait livré un triste match. Pas de pressing, pas de vitesse, peu de cohérence”

Dans un match difficile, le Paris Saint-Germain s’est imposé face à Strasbourg, samedi (1-0), à l’occasion de la 5e journée de Ligue 1. Daniel Riolo analyse la victoire des Parisiens et revient aussi sur le retour de Neymar qui fait tant parler.

Neymar est un mec qui fait dégouliner Dieu de sa bouche en permanence mais qui ne pense qu’à lui et surtout son portefeuille. C’est un blasphème ambulant. Ce type se fout d’à peu près tout et ne respecte pas grand-chose. Un très beau joueur de foot sans âme. Ceux qui se pâment devant lui ne valent pas mieux que ceux qui se mettaient à genoux devant le Veau d’Or! Ce sont des gens sans valeur dont on achète le cœur pour presque rien, écrit le journaliste dans son édito publié sur RMC Sport. Avant ce but incroyable, le PSG avait livré un triste match. Pas de pressing, pas de vitesse, peu de cohérence. Chaque joueur essayait d’apporter une pierre à un édifice mal pensé. Navas est un très bon gardien. Rien de neuf. Devant lui, Diallo doit clairement devenir un arrière gauche. Il sera forcément meilleur que l’inutile Kurzawa et plus solide que Bernat. Et comme en plus il a un bon pied gauche…

À propos Redaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée