Roustan : “Areola a été n°1 mais il a fait de telles cagades (…) que le PSG a traîné ça comme un boulet !”

Le poste de gardien de but a subi une immense révolution au Paris Saint-Germain cet été. Avec trois arrivées (Bulka, Rico, Navas) pour cinq départs (Descamps, Cibois, Buffon, Trapp, Areola), les dirigeants parisiens ont voulu tourner une page. L’international français, prêté au Real Madrid, a vécu des dernières semaines très délicates dans la capitale française. Pour le journaliste Didier Roustan, le portier tricolore a payé ses “cagades” et n’a pas su se relever.

À un moment Areola a été numéro un mais il a fait de telles cagades, comme Trapp par ailleurs, que le PSG a traîné ça comme un boulet. On le sait tous, le poste de gardien de but est très particulier… Et après avec ce maillot là, si tu sens que tu perds la confiance de tes coéquipiers… Après ça ne remet pas ses qualités en cause, mais au PSG ça n’allait pas… Alors peut-être qu’ailleurs, Areola peut être formidable… C’est à voir !”

À propos Jonathan Bensadoun