Valdano

Selon Valdano, le Madridisme ne voulait pas un départ de Navas et Neymar a une dette vis-à-vis du PSG

Le marché des transferts peut être impitoyable, il peut faire parfois de l’affect un élément négligeable. Ainsi, des supporters peuvent voir des joueurs qu’ils apprécient partir ou être poussés vers la sortie, des joueurs peuvent se sentir non désirés par leur direction. L’ancien attaquant star du Real Madrid, Jorge Valdano, s’est penché dans le journal El Pais sur cet aspect des choses. L’Argentin prend pour exemple le départ de Keylor Navas au PSG contre l’assentiment des socios. “Le dernier mercato a refroidi les relations entre les supporters et les clubs car ceux-ci ont vendu ou ont essayé de vendre des joueurs qui avaient fait leurs preuves. Keylor s’est rendu à Paris sous les applaudissements de Madrid et le Barça a tenté de vendre Rakitic contre l’avis général”, souligne Valdano. “Les professionnels ont également besoin d’un lien affectif avec le club qui les paye. Comment revêtiront leur maillot Rakitic au Barça, Bale à Madrid ou Correa à l’Atlético après avoir été poussés vers la sortie par leurs clubs ?”

Au passage, l’ancienne star du football égratigne Neymar qui ne doit maintenant faire parler de lui que sur les terrains de football : “Les vacances sont finies, la dure réalité approche et certaines dettes doivent être réglées. La première concerne le football. La seconde concerne le PSG avec qui il a brisé les ponts affectifs en flirtant avec d’autres clubs. Comme si la France n’était pas à la hauteur de son prestige. La troisième, c’est avec lui-même. Elle est sans aucun doute le plus difficile à payer. Neymar doit se rappeler qu’il est un footballeur et que, par conséquent, il est temps qu’il s’exprime durablement sur le terrain.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée