Degorre

Degorre croit “qu’on sous-estime beaucoup la capacité de résilience de Cavani”

Edinson Cavani a-t-il encore un avenir au PSG alors qu’il est en fin de contrat en juin 2020 et que le club teste celui-qui pourrait prendre sa succession Mauro Icardi ? Pour Damien Degorre, journaliste de L’Equipe, la messe n’est pas dite. L’attaquant uruguayen, à ses yeux, a assez de moelle pour faire une grande saison, franchir le cap des 200 buts au PSG, et durer.

“C’est sûr que si on écoute Tuchel, on peut être pessimiste pour Cavani. Mais Tuchel n’est pas le seul à décider. Quand bien même Tuchel n’aime pas trop Cavani, il y a des personnes qui comptent un peu plus que l’entraîneur au PSG et qui auront le dernier mot : Nasser al-Khelaifi et Leonardo. L’histoire n’est pas complètement terminée parce que Cavani a une telle cote au PSG ! Et c’est un joueur qui a coûté assez cher. Le laisser partir ainsi avec zéro euro au bout… ce serait assez mal perçu par tout le monde, a commenté le journaliste dans l’EDS. En avril, il y avait eu des discussions avec Antero Henrique pour une prolongation de contrat. Ensuite, il y a eu le changement de direction sportive qu’on connait. Cela a différé la gestion des dossiers. […] Mais je crois qu’on sous-estime beaucoup la capacité de résilience de Cavani. On ne se rend pas bien compte du compétiteur que c’est ! C’est un mec acharné quand il a une idée en tête. Moi, je dis que ce n’est pas fini. Et puis Icardi, c’est un joueur prêté avec une option d’achat de 70M€ et qui sera jugé en février/mars.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters