PSG 11 octobre 2019

Revue de presse PSG : Navas, Icardi, Deschamps, Blanc, hand

Vu et lu au sujet du PSG ce vendredi 11 octobre 2019 dans la presse hexagonale.

Un record pour la section handball du PSG, vainqueur hier de Chambéry, 32 à 29, à Coubertin. Enceinte “où il reste invaincu depuis 50 matchs toutes compétitions confondues, un record, souligne l’AFP. Le PSG n’a plus connu la défaite devant son public depuis un match de championnat le 8 juin 2017 face à Nantes. […] Au classement du Championnat, Paris est en tête avec deux points d’avance sur Aix et Nantes et trois sur Montpellier.”

L'Equipe du jour
L’Equipe du jour

“Pour s’offrir Keylor Navas (payé 13M€ auprès du Real Madrid), triple vainqueur de la Ligue des champions, le PSG lui a accordé un salaire très élevé, affirme L’Equipe. Selon des sources espagnoles proches du joueur, il lui verse un million d’euros brut mensuels. C’est une rémunération énorme pour un gardien. […] Avec l’application de la prime d’impatriation, ce million équivaut à 600.000 euros net d’impôts. À Madrid, son revenu était estimé à 5M€ annuels net, à Paris, il est désormais supérieur à 7M€. […] Navas gagne bien plus qu’Areola, prêté cette saison au Real. Il percevait au PSG la saison passée un salaire estimé à 700.000 euros mensuels… mais brut (soit 320.000 euros net). […] Le bling-bling, c’est fini. Pas les gros salaires. […] Mauro Icardi est bien loti aussi. Il empoche 800.000 euros brut mensuels (soit 480.000 euros net par mois et 5,7M€ annuels) au PSG. Si Paris lève l’option d’achat et le recrute définitivement, son salaire pourrait être revu à la hausse.

Au sujet des relations Bleus/PSG après le cas Mbappé forfait pour les rencontres de l’équipe de France en Islande (ce soir) et contre la Turquie (lundi), on lit dans le journal sportif : “Conscient que la pression de son club avait été forte, le staff des Bleus a préféré remettre Mbappé à la disposition du PSG plutôt que de nourrir un feuilleton qui aurait altéré la préparation du rendez-vous islandais. Cela peut-il dégrader sa relation avec Paris ? A priori, non. Leonardo et Deschamps se connaissent depuis suffisamment longtemps pour ne pas se tourner le dos.”

“Pour sa 100e sélection avec le Brésil, Neymar a livré sa plus mauvaise prestation depuis son retour de blessure cet été, juge L’Equipe. Le joueur du PSG a hérité de la note de 4,5/10 de la part de la rédaction de GloboE-
sporte, qui a souligné qu’il avait “raté plus que d’habitude”.

Dans Le Parisien, on s’interesse à l’avenir d’un ancien entraîneur du PSG, Laurent Blanc, sans banc depuis 2016 et pas certain d’occuper celui de l’Olympique Lyonnais, vacant. “Jean-Michel Aulas a bien rencontré Laurent Blanc hier après-midi dans le VIII e arrondissement de Paris, près des Champs-Elysées, pendant deux heures environ, lit-on. Rien n’a vraiment filtré de la teneur des échanges mais le plein optimisme n’était pas vraiment de rigueur des deux côtés. Déjà, Blanc ne serait pas emballé par le projet lyonnais. Il aurait une préférence pour l’Angleterre. L’ancien coach du PSG aurait aussi des difficultés à constituer son staff. Une éventuelle arrivée avec son fidèle adjoint Jean-Louis Gasset, lui-même ancien technicien du rival de l’OL, l’ASSE, est très improbable. Lyon, de son côté, avance pas à pas. Le « nom » Blanc plaît. Evidemment. Mais il n’emballe pas. La réputation dans le milieu d’un entraîneur qui ne serait pas un monstre de travail incite Lyon à avancer prudemment. Les discussions entre les deux parties vont se poursuivre. Comme avec d’autres entraîneurs. Jean-Michel Aulas a notamment prévu de voir Rudi Garcia aujourd’hui.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters