Soupçons sur les Mondiaux d’Athlétisme : Nasser al-Khelaïfi a gardé le silence face aux juges

En mars dernier, Nasser al-Khelaïfi était mis en examen “pour corruption active” dans le cadre d’une enquête sur l’obtention des Mondiaux d’Athlétisme de Doha (2017 . Le président du PSG étant soupçonné d’avoir voulu acheter ces mondiaux. Ce lundi, l’AFP, dans une information relayée par l’Equipe, explique que Nasser al-Khelaïfi a décidé “de garder le silence lors de son interrogatoire face aux juges” le 11 juin dernier. L’agence de presse a pu consulter cet interrogatoire durant lequel le président du PSG a répondu aux 28 questions des magistrats avec cette phrase “J’use de mon droit au silence.

Les avocats du président du PSG, Me Francis Szpiner et Me Renaud Semerdjian, ont expliqué à l’AFP la raison de ce silence. “Toutes les réponses utiles avaient déjà été apportées  dans deux notes adressées fin mai aux magistrats et il n’y avait aucun élément nouveau dans l’enquête depuis le précédent interrogatoire.”

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée